Bride Stories – Tome 8 – Kaoru Mori

Pariya va t’elle devoir attendre 4 ans pour se marier? Aidée par des amis, sa famille va devoir faire face à une situation exceptionnelle. L’amour peut-il être quand même au rendez-vous?

Le mariage, voilà la seule obsession qui occupe les familles de ceux qui ont des filles. Dès leur premier âge, il faut qu’elle couse leur trousseau pour aller dans leur nouvelle famille. Pariya appréhendait le mariage à cause de son caractère. C’est déjà arrivé plus d’une fois que des familles retirent leur proposition face au franc parlé de l’adolescente. Alors là, elle veut faire ce qu’il faut pour que son futur mariage se réalise vraiment. Mais voilà que des brigands ont détruit une partie du village dont la maison de famille et son trousseau. Par chance, Amir lui propose de venir chez elle avec sa famille. Ensemble, ils vont reconstituer le trousseau pour que Pariya puisse se marier pas trop tard. La famille du futur marié vient donner un coup de main. Une occasion pour la demoiselle de voir Umar et d’essayer de s’excuser. Rien n’est facile mais l’espoir n’est pas perdu. Surtout que maintenant, elle arrive à faire de jolies broderies.

Le manga débute avec l’histoire de Shirin et Anis qui sont devenues amies. Même si l’on retrouve les personnages du précédent tome l’histoire est assez courtes. Surtout que l’on apprend juste qu’Anis adore Shirin, la nouvelle épouse de son mari. Après ça, on change d’histoire et on reste un peu sur notre fin. Mais on retrouve Pariya qui a un vrai franc parlé. Qu’importe qui elle a en face d’elle, elle dit ce qu’elle pense. Ces parents lui reprochent ce caractère et ont peur qu’elle finisse vieille fille. La fille comme marchandise est un sujet qui traverse les époques et les pays. Kaoru Mori n’y met aucun jugement de valeur sur ces pratiques qui existent encore partout dans le monde. Les filles se plient avec docilité aux exigences de leur famille et doivent par conséquent savoir cuisiner, coudre… Il faut vendre un produit de qualité. Pariya veut plaire à son futur mari et veut ressembler à celles qu’elle admire. Au final, il faut accepter qui on est car on peut nous aimer pour cela, même si ce n’est pas forcément important dans un mariage arrangé. Un plongé dans une autre culture qui m’a donné envie de poursuivre l’aventure aux côtés de la scénariste.

Un nouveau savoureux voyage ethnique qui a su m’intriguer pour les retrouver bientôt.

3 réflexions sur “Bride Stories – Tome 8 – Kaoru Mori

  1. Pingback: Challenge lecture 2020 – 125 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: CoronaPal manga – Semaine 4 | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan culturel – Avril 2020 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s