Le Monde selon Kev – Tome 1 – C’est qui le patron? – Minte et Chico

Quand on a 10 ans, le monde est souvent drôlement injuste. Il faut aller à l’école, faire des devoirs et même des corvées à la maison. A quand la liberté?

Kev n’arrête pas de râler. Il voudrait juste jouer au jeux vidéos, regarder des films d’horreur et manger tout ce qu’il veut. Mais non, on l’oblige d’aller à l’école, d’avoir des contrôles… Par chance, il a quelques potes dans la cour d’école avec qui bien rigoler. Et surtout, la très belle Camille fait palpiter son petit coeur. La petite blonde aux yeux bleus est la plus jolie fille de l’école. Malheureusement pour lui, l’attirance n’est pas du tout réciproque. Parfois, il tente une approche pour conquérir son coeur mais la concurrence est rude. Comme ce fameux Stan qui ne rate jamais une occasion de faire le malin. Et quand il rentre enfin chez lui, on lui donne des tâches à faire. Ce n’est pas le pire, car il faut gérer son insupportable petit frère, Noah, avec qui il se prend la tête tout le temps. A cause de cela, les parents doivent inlassablement faire la police. Vivement qu’il soit grand pour faire ce qu’il veut.

Le nom de Kev vous évoque celui d’un humoriste comédien? Ce n’est pas un hasard puisque c’est la jeunesse fictive de Kev Adams qui est racontée. D’ailleurs, la bd possède une adaptation en dessins animés. Le format avec de courts récits s’accommode très bien aux jeunes lectorats. Des blagues en une ou quelques pages permet ainsi soit de lire juste une péripéties ou tout. Le lecteur peut adapter à ses envies. Aucun doute que cela fasse rire ces petits têtes blondes. Impertinence et malheur a de quoi séduire et sans doute rappeler un peu leur quotidien. Tout comme vouloir impérativement séduire la plus belle fille de l’école. Est-ce qu’il y a des atomes crochus? Ce n’est pas important. Quand il lit un journal intime d’une fille, il tombe sous le charme. Mais quand il voit que ce n’est pas celle qu’il veut, il abandonne. Heureusement qu’il a un pote, Léo, qui collectionne des escargot. Un personnage un peu à part qui est toujours à côté de ces pompes. Un faire valoir qui rassure notre héros sur sa normalité. Le scénariste Chico trouve les bons mots et les bonnes situations pour faire rire. Minte de son côté maîtrise parfaitement l’univers graphique de la bd jeunesse. On l’a déjà retrouvé dans « Frigiel et Fluffy » ou « Chica Vampiro » avec des couleurs vives et dynamiques. Le côté chaleureux se rajoute avec ces rondeurs, le remplissage de toutes les cases et la caricature à son absolu. Le regard est dirigé vers l’histoire et c’est tout. Un combo efficace qui va droit au but.

Une petite bd efficace qui saura faire rire les plus jeunes qui risquent d’en redemander.

2 réflexions sur “Le Monde selon Kev – Tome 1 – C’est qui le patron? – Minte et Chico

  1. Pingback: Challenge lecture 2020 – 125 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel – Avril 2020 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s