Un baiser au goût de mensonge – Tome 1 – Waka Sagami

Trouver l’amour n’est pas quelque chose de facile. Et quand il vient de façon impromptu frapper à votre coeur. Faut-il l’accepter ou le refuser?

Washi est un jeune et séduisant jeune homme qui réussit plutôt bien dans les affaires. Il sort souvent avec de belles et jolies femmes. Assez vite, il les laisse tomber les unes après les autres. Puis un jour, un jeune homme tout essoufflé le percute. La rencontre avec cet inconnu provoque en lui quelque chose qu’il n’a jamais ressenti. C’est le coup de foudre. Mais impossible d’aller plus loin car c’est un homme et qu’il ignore son identité. Il fait de son mieux pour se sortir cette idée de la tête. Du moins jusqu’au jour où un ami l’emmène dans un bar et le patron n’est d’autre que le beau gosse qui l’avait bousculé. Son coeur s’emballe. En bonne et due forme, les présentations se font et voilà que Makio prend une nouvelle réalité. Comment se sortir ce séducteur de la tête? Chaque soir, il va au bar pour se rincer l’oeil et est même invité à prolonger sa compagnie. Seuls dans ce grand espace, Washi laisse tomber ces barrières et embrasse langoureusement Makio. Puis direction une chambre pour une chaude nuit pleine de plaisir. Le lendemain matin, c’est le désenchantement. Washi se retrouve dans la chambre sans ces vêtements et sans son portefeuille. Il s’est fait arnaqué. Malgré cela, il veut revoir Makio et pour cela il est prêt à tout. Qu’elles vont être ces limites?

L’amour peut toucher tout le monde même le plus coriace des hommes. Quelques torrides baisers et des épanouissantes parties de jambes en l’air, cela change tout. Washi craignait de pouvoir aimer les hommes et puis au final cela passe très bien. Waka Sagami nous propose un manga gay très chaud où il n’hésite pas à mettre des scènes de sexe très explicites dès le premier tome. Pour rassurer la morale, toute les parties intimes ont été floutées, ne sait-on jamais. Par contre, on voit des tétons, selon Facebook, c’est offusquant comme partie du corps. L’histoire se construit très bien avec l’impatience des débuts où l’on veut se voir tout le temps et goûter l’autre. On ressent cette intensité des premiers instants. Mais ne croyez pas que c’est une bête histoire de love love. Derrière, il y a une trame plus complexe car Makio est un arnaqueur professionnel. Il sait faire croire ce qu’il veut pour avoir ce dont il a besoin. Le sexe est un bon mode de pression. Alors la question se pose : l’amour peut-il survivre à cette situation. La passion de Washi est-elle assez forte pour changer un homme? Est-ce que dire « Je t’aime » a un vrai sens? Un jeu de dupe se met en place cependant quelqu’un pourra t’il en sortir vainqueur? Pour cela, il faut poursuivre la série de trois tomes. En tout cas, cela donne envie d’en savoir plus. L’amour peut-il triompher de tout? Bien sûr que non. Néanmoins, cela ne veut pas dire qu’aucun bon compromis n’est possible.

Un manga dynamique et entraînant qui donne envie de savoir qu’elle sera l’avenir de Makio et Washi.

2 réflexions sur “Un baiser au goût de mensonge – Tome 1 – Waka Sagami

  1. Pingback: Challenge lecture 2020 – 125 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel – Avril 2020 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s