Frigiel et Fluffy – Tome 7 – La poudre rouge – Jean-Christophe Derrien, Frigiel et Minte

Notre équipe ne connaît jamais de repos. Alors à leur arrivée à Redstone City pouvait être une occasion de se recharger les batteries. Mais cela va être tout autre chose.

Quelle idée tordue de vouloir se rendre aux Farlands. Ils en ont marre de traverser ce désert qui n’en finit pas. Du moins, c’était avant que Fluffy sente quelque chose. Rien de moins qu’un gros bouton devant une zone toute vide. Sans hésitation, Abel appuie dessus et un chemin sorti de nulle part fait son apparition. Puisque qu’ils sont là pourquoi ne pas le suivre? Après avoir marché quelques instants, ils se retrouvent face à un énorme bâtiment blanc. Voilà quelque chose à laquelle il ne s’attendait pas. En plus, à l’accueil, ils rencontrent une charmante demoiselle qui leur souhaite la bienvenue à Redstone City. Par contre, pour rentrer il faut laisser les armes à l’entrée. Une fois dans la ville, l’émerveillement est au rendez-vous surtout qu’on leur offre des rafraichissements. Un robot géant peut même leur dire leur avenir. Quelque chose d’étrange règne et très vite, ils découvrent toute la vérité. Ils doivent occuper le métier qu’on leur a donné. Et surtout accepter l’idée que plus jamais ils ne partiront. Jamais personne ne les oblige à quoi que ce soit. Ni une, ni une deux, ils construisent un robot dans un combat pour distraire les habitants. A partir de ce moment, c’est le chaos et tout est remis en question. Vont-ils pouvoir s’en sortir sans encombre?

On ne se lasse jamais de retrouver Frigiel, Fluffly, Alice et Abel dans une nouvelle aventure. Encore une fois, ils arrivent dans un lieu pour mettre le chantier. Cela ne gênait vraiment personne d’avoir des rôles prédéfinies sans liberté de penser. Exceptés pour les esclaves qui font le travail le plus difficile et le plus dangereux. Alice a un peu expérimenté le travail et ne veut pas rester le faire. Grâce à leur énergie, ils font exploser un système pour permettre à chacun de choisir et d’être libre. Ainsi, ils laissent à chacun choisir ce qu’il veut comme société. Fini la dictature et peut-être bienvenu à un régime plus égalitaire ou pas. Eux, ils ont autre chose à faire comme terminer leur quête. La relation Abel/Alice évolue doucement car les yeux du jeune homme s’affiche avec des coeurs. Comment ne pas être sous le charme d’une femme avec un tel caractère? L’attirance est-elle réciproque? Nous en saurons plus dans quelques tomes. Mais ce n’est pas la trame principale. Tout se concentre sur l’union fait la force et grâce à cela tout est possible. Rien ne peut se mettre sur leur chemin car ils sont ensemble et prêt à tout les uns pour les autres.

Une aventure passionnante qui ravira les passionnés du jeu et de l’univers.

2 réflexions sur “Frigiel et Fluffy – Tome 7 – La poudre rouge – Jean-Christophe Derrien, Frigiel et Minte

  1. Pingback: Bilan culturel – Décembre 2019 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge lecture 2019 – 260 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s