L’atelier des sorciers – Tome 2 – Kamome Shirahama

Coco et trois de ces camarades se retrouvent coincées dans un monde parallèle. Le pire n’est pas vraiment de savoir où elles sont mais comment vaincre le terrible dragon. A trois esprits brillants, elles vont trouver la bonne méthode. Vous en doutez?

Coco culpabilise beaucoup d’avoir emmené ces amies dans ce lieu inconnu et de ne pas pouvoir aider. En effet, contrairement à elles, elle ne maîtrise pas encore l’art du dessin pour lancer des sorts. Toutefois, son esprit est vif et se pose les bonnes questions. Derrière le dragon se cache un dessin et la sortie doit se trouver là-haut. Grâce au talent de chacune, un piège se met en place pour attirer le dragon et le retenir sur un nuage très confortable. Pendant ce temps, les sorcières prendront la poudre d’escampette. Bien entendu, tout ne va pas se passer très bien mais chacune pourra rentrer. Coco tombée dans les pommes est retrouvée par l’homme masqué dans le monde parallèle qui va lui laisser un souvenir avant qu’elle se réveille dans son école. Maître Kieffrey se pose beaucoup de questions et ne souhaite pas les partager avec ces supérieurs, même avec son ami, Olubio, qui garde l’école. Même si Coco culpabilise beaucoup d’être moins douée que ces amies, elle fait tout pour garder le moral, rester positive et faire de son mieux. Est-ce que cela sera suffisant dans les épreuves qui l’attendent?

Je n’avais pas tellement été emballée par le premier tome. Mais face à l’enthousiasme de la blogosphère, j’ai décidé de laisser une deuxième chance à la série en lisant le tome 2. Même si la structure reste assez évidente avec une jeune fille innocente qui n’a rien pour elle au premier abord, elle va développer des capacités étonnantes. Elle est mignonne, gentille, bienveillante et sensible. Au début les filles qui l’entoure ne l’apprécie pas beaucoup et au final toutes vont l’aimer comme elle est. Celle qui montre le plus d’antipathie risque de devenir sa meilleure amie. Le schéma est pour l’instant bien respecté. Et il faut rajouter une part de mystère, ici cela concerne les magiciens avec des grands chapeaux. Pourquoi ont-ils jeté leur dévolu sur Coco? Qu’a t’elle de particulier? Va t’elle arriver à libérer sa mère du sort qu’elle lui a jeté? Les petits cailloux de la curiosité ont été jeté dans notre esprit. Alors le lecteur comme moi a mordu à l’hameçon et il veut avoir des réponses. Comme tout bon manga, on aura un micro-morceau de réponses tome après tome. Donc maintenant il va falloir que j’attende pour lire la suite et mettre ma patience en action.

Un manga efficace dans son écriture, sa structuration, son graphisme qui incite à poursuivre sa découverte. A quand la lecture du tome 3?

Lire l’avis de Malecturothèque : « Je vous recommande vivement L’Atelier des Sorciers qui saura vous transporter dans un univers enchanteur, aux côtés de protagonistes réussis, que l’on a envie de connaître et avec qui l’on a envie de partager des aventures. Plutôt léger de prime abord, les mystères qui se mettent en place au fil des chapitres assombrissent petit à petit le récit et, tout comme l’héroïne, si nous débutons notre lecture avec presque un regard d’enfant, il ne tarde pas à changer. »

Une réflexion sur “L’atelier des sorciers – Tome 2 – Kamome Shirahama

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 100 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s