Maus – Art Spiegelman

Art Spiegelman va à travers son roman graphique raconter l’histoire de son père, rescapé de camps nazis. Une plongée sensible au coeur de l’horreur qui n’épargna personne. Faisons une plongée dans l’Histoire. 


De quoi ça parle? 
Vladek, est le père d’Art Spiegelman, rescapé de camps de concentration. Le dessinateur a eu l’idée de raconter son histoire dans une bande dessinée. Il met en forme les récits que son père, âgé, va lui livrer au fur et à mesure de leurs rencontres. Pour mettre un peu de distance, les humains ont des représentations zoomorphes, des souris, des chats, des cochons…. et dans une ambiance en noir et blanc. Tout commence en 1936, avec la montée du nazisme et la stigmatisation des juifs. L’injustice, la peur, la déportation, les pogroms, la délation… deviennent monnaie courante et dans de nombreux pays. Comment s’en sortir alors? Il faut ruser et essayer de ne pas de se faire prendre. Et surtout il faut savoir vite à qui faire confiance.« Mourir, c’est facile. Mais il faut lutter pour rester en vie ! ». Un défi au quotidien d’autant plus difficile dans les camps. Mais l’espoir tapi dans un recoin de l’esprit permet d’avancer chaque jour. Et quand la libération est enfin venue, il a fallu se reconstruire. Tout un parcours semé d’embûches, de perte et de détresse. L’amour est possible après car le dessinateur est né. 

 


Ce que j’en ai pensé?
Cela fait quelques années que je n’avais pas relu cette bande dessinée. L’occasion s’est de nouveau présenter et je partage la lecture avec Pativore. Je me souviens de l’émotion forte qui m’avait traversé à cette première lecture. Puis depuis, j’ai lu et vu beaucoup de choses et la lecture se fait moins intense. L’intérêt de lire ce livre et de le faire partager est une évidence. Car parler du nazisme et des camps de concentration n’est pas quelque chose d’évident. La bande dessinée semble alors le bon outil. Et aussi un bon moyen de faire sa thérapie d’être le fils d’un survivant. Faut-il taire ces souffrances par rapport à ceux subis par ces parents? Une question dont il a cherché à avoir des réponses.

Une bande dessinée qui lui a permis de faire connaître son nom dans le monde entier. Ce qui lui a permis d’avoir le prix Pultizer en 1992, un prix pour la première fois remis à un auteur de bande dessinée. Une oeuvre qui le poursuit avec son passé et qui efface son travail comme illustrateur et éditeur. Ce roman graphique devient un classique qui est lu dans certaines écoles. Il devrait être mis dans les mains de tous pour connaître une période sombre de l’Histoire. C’est un outil utile pour le travail de mémoire et parler des horreurs capables de l’Homme. On dit que l’humain apprend des erreurs des autres. J’ai tendance à penser que non et l’actualité à trop souvent tendance à me donner raison, malheureusement.

Un classique à mettre dans sa bibliothèque, à offrir et à faire lire.


Prix
Prix Pultizer en 1992
Grand prix du festival d’Angoulême en 2011

Publication du tome 1 : 1986 aux Etats-Unis et 1987 en France,
Publication du tome 2 : 1991 aux Etats-Unis et 1992 en France
Traduction : 18 langues
Publication de Meta Maus : 2012

L’avis de Pativore : « un chef-d’œuvre à avoir absolument sur ses étagères, à lire, à relire, à offrir. »

L’avis de Mo : « Un incontournable du Neuvième Art. La biographie de Vladek Spiegelman est un témoignage doté d’une grande portée. »

L’avis de Belette :  » Une histoire forte, émouvante, un autre  regard, et une mise en image de l’indicible. Un album que je relirai dans quelques temps afin de bien n’imprégner du récit et de vérifier que je n’ai rien raté. »

Sur le même sujet lire : Irena tome 1, tome 2 et tome 3

7 réflexions sur “Maus – Art Spiegelman

  1. Pingback: Bilan culturel du mois de mars | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: La bd américaine en 80 albums | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Challenge lecture 2018 – 100 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s