Surfside Girl – Kim Dwinell

Du surf, des plages de sable fin et surtout du mystère, voilà ce qui nous propose Kim Dwinell avec « Surfside Girl ». Car derrière une simple ballade en mer, un nouveau monde peut se révéler et vous changer à jamais. Allons prendre la vague pour en savoir plus.


De quoi ça parle? 
Jade et Samantha sont amies depuis bon longtemps. Mais une histoire de garçons a mis de la distance entre elles. Toutefois, elles vont se rabibocher grâce à leur passion commune pour le surf, le paddle et la plongée. Lors d’une virée, elles vont redécouvrir un endroit qu’elles apprécient et qui risquent d’être détruit. Un grand hôtel est prévu pour accueillir les touristes. Leur tranquillité de vie risque d’en pâtir. Il faut faire quelque chose. Cela tombe bien car ce jour-là, Samantha va faire une découverte et une rencontre étonnante. Un fantôme va lui demander de l’aider. Elle ne pourra jamais y arriver seule. Même si son amie doute au début de ces dires, elle va rester à ces côtés et mener l’enquête sur ces esprits errants. A partir de ce moment, les deux adolescentes vont se rapprocher et partir à la découverte de l’histoire de ce lieu. Ce qu’elles vont découvrir vont tout changer pour leur relation, pour les habitants de la ville et pour les fantômes de cette maison en haut de la colline.


Ce que j’en ai pensé ? 
Lorsqu’on voit la couverture avec les deux jeunes filles et une planche de surf, on ne se doute pas que de la magie va venir faire son entrée. Kim Dwinell a été sauveteuse et est en plus une passionnée de surf. Voilà des choses qui ont dû contribuer à la construction de son histoire. Et aussi à la vraisemblance du récit avec des adolescentes soumises à de nombreuses interrogations sur leur physique, leur identité, le rapport aux garçons, le regard des autres… Les notions d’amitié, de famille, de préservation de la nature sont très présentes. Ainsi, on montre les éléments qui permettent de construire des futurs adultes tout en les impliquant dans leur environnement.

Les deux personnages principaux sont jolis, gentilles et pleines de bonnes intentions. Le récit est vraiment très positif. C’est assez rare pour être souligné. Même les fantômes veulent le bien des vivants. Il y a un jeune homme qui tombe sous le charme de Samantha et réciproquement. Comme quoi, on peut surmonter ces différences. Ce récit se complète à merveille avec le dessin et les couleurs douces qui apportent une touche pleine de délicatesse. Cette bande dessinée se dévore d’une seule traite et devrait ravir les jeunes lectrices.

Une lecture pleine d’aventure et de sourire.

 

 

2 réflexions sur “Surfside Girl – Kim Dwinell

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 100 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel du mois de mars | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s