Père et fils – Tome 6 – Mi Tagawa

Etre père n’est pas facile tous les jours d’autant plus quand on n’a pas eu de bon repère. Mais cela n’empêche de vouloir faire de son mieux et d’offrir tout l’amour qu’il est possible de donner. Il est l’heure de faire des choix pour l’épanouissement de Shiro. Va-t-il y arriver ?


4ème de couverture
Torakichi accepte de recueillir le petit Koma sous son aile le temps de le conduire au temple Jisoan, en pensant que sa présence sera aussi bénéfique à Shiro, qui n’a pas l’habitude de côtoyer des enfants de son âge. Hélas, après des débuts difficiles, le plan ne réussit que trop bien : les deux garçons s’attachent profondément l’un à l’autre et refusent de se quitter, au point de s’enfuir de l’auberge où les attend l’émissaire du temple ! Très inquiet, l’apothicaire se rue à leur poursuite… Mais comment adoucir la douleur de la séparation ? Laissez-vous attendrir par le duo père-fils le plus improbable du manga ! Mi Tagawa décrit avec une grande délicatesse les joies et les peines de ses héros hors du commun. Avec son trait fin et minutieux, l’auteur nous entraîne dans un voyage à travers le Japon traditionnel. Quelle que soit l’époque, la paternité s’apprend à petits pas !


Ce que j’en ai pensé ? 
C’est un plaisir de tourner les pages de ce manga. Déjà, le dessin de Mi Tagawa est très précis et l’univers riche en décors naturel. Un régal pour les yeux. Puis, l’histoire se trouve assez bien construite. Nous avions terminé le tome 5 sur une interrogation de Torakichi sur comment faire pour mettre son fils à l’école pour ces 6 ans alors qu’il travaille sur les routes. Nous n’aurons pas la réponse ici. Notre héros pensait trouver conseil auprès de sa sœur mais il se trouve qu’elle est enceinte et que sa grossesse ne se déroule pas si bien. Et son beau-père souhaite qu’il se remarie. Une chose qui pourrait l’arranger. Un mariage de raison est-il quelque chose à quoi il aspire ? Va-t-il tout de même accepter la belle offre d’emploi qu’on lui a proposé ? Nous n’en saurons rien dans ce tome.

Ce tome est plus consacré à Torakichi. En effet, nous savions peu de chose de lui à part son mariage et le décès de son épouse. On va découvrir son passé avec la séparation de ces parents et le fait que son père a eu la garde de ces enfants. Mais il n’était pas présent et c’est sa sœur qui a tout sacrifié pour l’élever. Lui a son tour a décidé d’aller se former sur les routes et redonner la liberté à sa sœur. Une belle relation d’amour fraternel. Ainsi on comprend mieux les relations particulières qu’il entretient avec sa sœur et son frère. Pour autant, on n’en oublie pas le petit Shiro qui prend de plus en plus confiance en lui. L’auteur nous montre des vrais moments de partages et de complicités entre les enfants. On ne peut s’empêcher de sourire face à ces situations pleines de tendresse. Les pages se tournent assez rapidement et aucune réponse ne nous ai apporté. L’envie de se plonger dans le tome suivant se fait sentir avec un certain plaisir.

Une série toujours aussi bien conçue pleine de bienveillance et d’amour sincère.

3 réflexions sur “Père et fils – Tome 6 – Mi Tagawa

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 100 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel du mois de mars | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Objectif série bd – 2017 – 2018 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s