Black Butler – Tome 21 – Yana Toboso

Les loups-garous n’ont plus rien de mystérieux maintenant. Mais cela ne va pas si facile de partir de cette forêt magique. D’autres obstacles vont se mettre sur le chemin de la maison de Phantomhive. Vont-ils pouvoir s’en sortir ?


4ème de couverture
Ciel Phantomhive est l’héritier d’une grande famille de la noblesse anglaise. Accompagné de son majordome, il travaille en vue d’éradiquer le crime du pays.


Ce que j’en ai pensé ? 
A la fin du tome 19, Ciel pointe sur arme sur la tête de la sorcière verte. On le sait bien qu’il n’est pas cruel au point de tuer une demoiselle si jeune ainsi. Il a fait ça pour la pousser à réfléchir et prendre la bonne décision. Au besoin, il aurait fait appel à son Diable de majordome. On l’a bien vu dans ce tome. Il va en laisser un tas de cadavres derrière lui. Quand on maître ordonne, il obéit avec bravoure et plaisir. Même s’il faut détruire un char d’assaut, il fonce.

Vous avez bien lu, il y a un char d’assaut Panzer, car c’est au 19ème siècle que les premiers essais sont réalisés. Tout comme le développement du gaz moutarde qui ont fait beaucoup de ravage pendant la première guerre mondiale. Le développement de la technologie qui depuis n’a jamais arrêté. Cette fois-ci Yana Toboso n’a pas eu besoin de chercher dans le bestiaire des personnages maléfiques. Il y a aussi ce qu’il faut chez les humains. Toutefois, nous avons eu le droit à l’apparition de deux shinigamis.

Après la réflexion dans le tome précédent, ici tout pète, explose, saigne… De l’action, de l’action et encore de l’action. Toute l’équipe du château est réquisitionnée pour s’échapper et ainsi chacun peut mettre ces atouts en avant. Pas de temps de repos car des vies sont en jeux. J’ai adoré voir tout le monde s’activer pour sauver le maître et la petite sorcière. L’histoire se termine avec une scène touchante entre le serviteur, Ja et la demoiselle. Que ne ferait-on pas par amour ?

Après tout cela, j’ai bien envie de retrouver tout le monde dans le tome 22. En plus, la Reine doit avoir des envies bien précises avec ce gaz moutarde et celle qui l’a conçu. Avec des zombies et un gaz mortel, elle pourrait devenir la Reine du monde. Affaire à suivre.

L’avis de Belette : « Allez, plus qu’un tome et on saura qui des représentants de l’Angleterre (la Maison Phantomhive) ou de l’Allemagne (la maison et les habitants de Wolfschlucht) gagnera cette guerre dans les bois. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s