Les chicons – Tome 1 – Jour de courses – Giovanni Jouzeau et Mike Zonnenberg

Qu’est-ce que l’on peut faire lorsqu’est adolescent et que l’on a du temps à perdre ? Pourquoi faire quelque chose quand on peut zoner et rencontrer les gens du coin. Léo et Paul vont vous expliquer comment faire.


4ème de couverture
Léo et Paul sont deux ados des cités ouvrières du nord de la France. Leur passe-temps préféré ? Squatter sur leur banc favori.Spécialistes de la « loose », les deux compères n’ont pas d’argent, pas de petites copines, pas vraiment la classe, en fin de compte. Heureusement, ils savent savourer les petits plaisirs quotidiens une bonne barquette de frites, un tournoi de baby-foot ou encore une course de caddie sur le parking du supermarché.


Ce que j’en ai pensé ? 
J’avais un peu peur de commencer à lire cette bd. Avec un titre comme « Les chicons », chez Jungle, avec des adolescents qui n’ont pas l’air futé en couverture, cela n’invitait pas au rêve. Je sais que parfois, on peut être surpris. Je suis contente de m’être lancé car j’ai passé un agréable moment avec des jeunes pas très doués dans la vie. Ils ne font pas grand-chose de leur temps libre et ils aiment ça. Mais ils ne s’ennuient jamais. Le maire aimerait les faire bouger de leur banc et va essayer quelques stratagèmes. Il y a le fan de foot qui va les manipuler et les racketter. Le gros balourd qui frappe avant de réfléchir. Il faut dire que les adultes ne sont pas forcément mieux avec des parents voleurs et alcooliques, par exemple.

La légèreté et les blagues sont au rendez-vous. On pourrait pleurer dans les chaumières en disant que le contexte économique ne permet pas de créer, d’innover, de bouger… Cependant, l’humour est bien là, à chaque page et à chaque gag. Le duo entre le grand dadais stupide et le petit avec du caractère se complète bien et facilite les gags de situation. J’ai souri tout au long de ma lecture. Je serais même prête à m’aventurer à lire le tome 2, s’il sort.

Vous aurez compris, envie d’un peu d’humour, lisez le Chicon. A ce qui paraît, c’est bon pour la santé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s