Tony Chu, détective cannibale – Tome 5 – Première ligne – John Layman et Rob Guillory

La situation pour Tony Chu ne s’améliore pas. Il vient de se faire virer de son service, sa fille se fait enlever, on l’enferme pour abuser de ces compétences. Va t’il pouvoir s’en sortir? 


4ème de couverture
Des flics, des escros, des poulets, des cannibales, des extralucides et … Des kidnappeurs! Un mélange explosif pour Tony Chu, détective cannibale, la série gourmet réalisée par un tandem talentueux et récréatif.


Ce que j’en ai pensé? 
On retrouve un peu la folie des premiers tomes même si cela reste assez décousu. Il faut dire que la publication aux Etats-Unis se fait par épisode dans la presse et se trouve rassembler en tome pour la publication en France. Mais je suis attachée à ce Tony Chu car son don n’est pas si enviable. Connaître l’historique de ce que l’on mange n’est pas toujours avantageux. D’ailleurs, c’est l’une des raisons qui l’ont poussé à ne plus manger de viande animal. Voir l’abattage, le découpage… ont de quoi en dégouter plus d’un. En plus, le poulet est prohibé. Là-dessous, ce cache un mystère bien épais. Nous en saurons plus dans un autre tome.

 

Layman – Guillory © Guy Delcourt Productions – 2010

Là, on suit la descente aux enfers de ce pauvre agent. D’agent de la RAS, il devient un simple agent. Mais le hasard fait qu’il arrive à aider des collègues en dégustant de la bouilli de cerveaux ou de l’huile de moteur. Tout à un temps, puisqu’il va se faire torturer pour qu’il dévore des cadavres. Qu’est-ce que certain ne se serait pas prêt à faire pour écrire un livre sur les frasques amoureuses de joueurs de baseball? Heureusement qu’Amélia croit en lui et l’aime. Sinon qui s’inquièterait de sa personne? Quelle femme. J’ai hâte de la retrouver dans le prochain tome.

D’autant plus que des petits pois ont été semées. On retrouve l’ancien collègue qui va aider sa fille à développer ces dons. Mais pourquoi faire? Les mystères deviennent de plus en plus présents et la surprise finale risque d’être de taille. J’ai hâte de me plonger dans la suite. Il un méchant derrière tout cela et il est de taille. On nous avait parlé d’un vampire tout puissant. Quelqu’un va t’il finir par arriver à lui faire la peau?

Une suite qui manque un petit peu de peps cependant cela ne m’empêche pas de vouloir lire la suite. Bien au contraire. Affaire à suivre.

Mon avis sur le tome 1, le tome 2, le tome 3, le tome 4 et le tome 8

L’avis de Mo : « Le premier cycle de la série regroupe les trois premiers albums (chaque album contient 5 épisodes/chapitres). La deuxième saison se teinte d’une touche paranormale, utilisant davantage la veine fantastique puisqu’elle part du postulat qu’une vie extra-terrestre existe. Bien évidemment, les auteurs ménagent l’intrigue et au sortir du tome 5, je ne peux toujours pas présager des desseins de ce duo scénariste-dessinateur.« 

2 réflexions sur “Tony Chu, détective cannibale – Tome 5 – Première ligne – John Layman et Rob Guillory

  1. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Objectif série bd – 2017 – 2018 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s