Jérôme K Jérôme Bloche – Tome 5 – Le jeu de trois – Alain Dodier et Makyo

Jérôme K Jérôme Bloche pensait pouvoir être tranquille un moment. Au moins, le temps de se mettre au yoga. Mais voilà qu’un détective est à ces trousses et que l’on attente à sa vie. Qu’est-ce qu’il y a sous tous ces concours de circonstances ?


4ème de couverture
Un jeu stupide, comme on peut en imaginer quand on a vingt ans. Le cadre : un collège londonien. Les protagonistes : des étudiants de bonne famille. Principe : quand l’un des participants tombe amoureux d’une fille, un deuxième larron se donne une semaine pour la séduire. Mais quand cette fille se trouve être la mère de Jérôme K. Jérôme Bloche, ce  » jeu de trois  » prend des allures de drame antique.


Ce que j’en ai pensé ?
Jérôme est vraiment tête en l’air. Ce trait de caractère, il l’a hérité de sa mère, morte peu de temps après sa naissance. D’elle, il sait peu de chose. Dans ce tome, il va avoir l’occasion de découvrir l’histoire de sa naissance et l’injustice du monde. C’est à cause d’un bête jeu et d’un être méchant que son destin a été basculé. Ce jeu se nomme le jeu de trois. Deux amis se promettent de séduire la jeune fille choisie par l’autre et ce pendant une semaine. L’un deux connaissant le jeu a décidé de faire jouer sa future épouse par la femme de chambre. Le coup de foudre a été immédiat entre les deux personnes. Ce n’est pas sans rappeler Le jeu de l’amour et du hasard. D’ailleurs, on entendra parler de marivaudage un peu plus loin dans la bd. Un délicat clin d’œil à ce classique du théâtre.

Le rythme est toujours assez lent et l’intrigue pas très palpitante. C’est un peu cela aussi la marque de fabrique de ce jeune enquêteur. En plus, il n’est ni très doué, ni très malin. Heureusement qu’il y a Babette qui arrive au bon moment pour lui sauver la mise. Sans elle, il aurait déjà été tué dans les tomes précédents. Elle n’est pas très présente toutefois quand elle est là, tout change.

La fin proposée n’est pas celle à laquelle je m’attendais. Il n’y a pas de volonté que tout se finisse avec une note positive ou de justice. On ne compte plus les morts malheureux dans les histoires. L’enquêteur n’est jamais considéré un véritable suspect ou responsable. Se sont juste des choses qui arrivent. Un parti pris un peu décalé tout de même.

Je n’ai pas été totalement emballée par l’histoire même si j’ai lu la bd d’une traite. Cela ne m’empêchera pas de poursuivre ma découverte de tous les tomes des aventures de Jérôme. C’est une belle occasion de voir si le personnage évolue avec son époque ou si l’esprit reste celui des années 80. Affaire à suivre.

Envie d’un policier tout tranquille avec des meurtriers, du sang et une histoire de famille compliquée ? Vous trouverez votre bonheur tout simple, ici.

5 réflexions sur “Jérôme K Jérôme Bloche – Tome 5 – Le jeu de trois – Alain Dodier et Makyo

  1. Pingback: Jérôme K Jérôme Bloche – Tome 6 – Zelda – Dodier | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturelle décembre 2017 | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Objectif série bd – 2017 – 2018 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s