L’Atelier Détectives – Tome 1 – La nuit des morts – Bertrand Escaich, Caroline Roque, Sandrine Goalec, Alexandre Amouriq et Maëla Cosson

Il y a partout des mystères à résoudre. C’est une chance pour Isidore, Lola et Jules qui vont pouvoir mettre leurs talents dans leur Atelier Détectives. Ils devront affronter un zombie, un T. rex et une sorcière. Y arriveront-ils ?


4ème de couverture
Isidore, Lola et Jules sont les trois membres de L’Atelier Détectives de leur école. Leur spécialité : les énigmes en tout genre… Leurs armes : une loupe, un carnet, un crayon… et une bonne dose de perspicacité Leurs suspects : un zombie, un T. rex et une drôle de sorcière… Avec eux, suivez la bonne piste pour résoudre les Mystères de la nuit.


Ce que j’en ai pensé ?
Les bd jeunesses avec des enquêteurs ont le vent en poupe. Toutefois, la qualité dans le récit n’est pas toujours au rendez-vous. J’avais une petite appréhension en me plongeant dans cette lecture. Toutefois, j’ai très vite été agréable surprise par la qualité de l’écriture, par le dessin et la mise en couleur.

Le cœur de cible est les jeunes lecteurs (entre 8 et 10 ans) qui ont l’habitude de la lecture. Ainsi il n’y a pas trop de texte mais juste assez pour avoir assez d’éléments de compréhension et trois histoires courtes.

Les trois personnages ont chacun des caractères très précis et sont complémentaires. Isidore est le sceptique, il a du mal à croire aux apparences. Jules, un grand dadais qui va faire les repérages et il a toujours peur. Lola est entre les deux, calme et réfléchie.

Ils ont leur atelier de détectives au sein de l’école comme activité culturelle. Cela doit en rêver certains. Cependant, cela les emmène à mener des recherches en dehors des heures scolaires et de l’école. Les énigmes sont très amenées et leurs résolutions très malignes. Les thématiques choisies sont en adéquation avec des peurs des enfants avec des zombies, des dinosaures et des sorcières. Par chance, ils ne sortiront pas de la lecture terrifiés. Ils auront bien ri et auront peut-être moins peur lorsqu’ils entendront un bruit suspect.

Une bd qui devrait séduire les lecteurs en herbe en quête de frissons.

3 réflexions sur “L’Atelier Détectives – Tome 1 – La nuit des morts – Bertrand Escaich, Caroline Roque, Sandrine Goalec, Alexandre Amouriq et Maëla Cosson

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 300 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan culturelle décembre 2017 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s