Le maître des livres – Tome 10 – Umiharu Shinohara

La joie de vivre règne toujours au sein de la bibliothèque de La Rose Trémière. L’amitié est une valeur forte et il faut bien de la rappeler par moment. Allons-nous balader entre les étagères pour mieux y apprécier les histoires qui vont nous être contées.


4ème de couverture
Le célèbre bibliothécaire de « la Rose Trémière » parle pour la première fois d’un ami à lui. Quelle étonnante histoire raconte-t-il à ce sujet, au point d’ébahir l’ensemble de son assistance ? Miyamoto et ses amis peu fréquentables, la période estudiantine de Mikoshiba, un renouvellement de générations au club d’étude de la littérature pour enfants…
Un tome 10 où les relations entre les protagonistes se nouent toujours plus.

Découvrez ou redécouvrez tous ces contes et aventures qui ont fait vibrer des enfants et des adultes dans le monde entier.


Ce que j’en ai pensé ?
L’amitié est au cœur de ce tome. L’histoire commence avec un échange autour du livre « Le vent dans les saules » avec des questions sur le rapport entre les personnages. Puis on va vers le Champignon qui pour une fois va s’ouvrir aux autres. Il se souvient d’un homme, surnommé l’Hermite, avec qui il avait sympathisé et vécu une aventure à la Tom Sauyer. Ainsi il peut dire qu’il a eu un ami dans sa vie. En plus, il paraît plus sociable aux yeux de tous ce qui est très surprenant.

La deuxième partie est consacrée au club de marionnettes. Nishino a repris la main et doit faire vivre le patrimoine de ce genre. Elle ne l’avait pas fait de bon cœur mais au vue des sourires et de l’enthousiasme des enfants, elle a compris l’importance de ces histoires. Je pense qu’on va la retrouver dans les autres tomes prendre plus d’assurance et de plaisir dans son art.

Un tome qui est passionnant à lire. Il montre l’influence positive de la lecture sur les gens, qu’importe l’âge qu’ils ont. Et il montre l’importance d’être entouré. L’amitié est assez importante et au fil des tomes on découvre les liens qui se tissent entre les bibliothécaires et les fidèles lecteurs. C’est un plaisir de retrouver l’ensemble des personnages à chaque fois. Qui ne rêve pas de parler de ces lectures avec des personnes passionnés ? Qui ne rêve pas de trouver un lieu qui donne envie de lire et de partager tout en ayant de bons conseils ?

La bibliothèque de la rose trémière est le lieu magique où la lecture devient une activité qui se partage dans l’écoute et l’échange.

 

3 réflexions sur “Le maître des livres – Tome 10 – Umiharu Shinohara

  1. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge lecture 2017 – 300 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan culturelle novembre 2017 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s