Ce que j’ai oublié de te dire – Joyce Carol Oates

joyce-carol-oates-ce-que-jai-oublie-de-te-dire4ème de couverture
C’est la dernière année de lycée pour Merissa et Nadia. Les deux filles ont plus que jamais besoin de leur meilleure amie, la singulière, l’étrange et abrupte Tink qui s’est suicidée six mois plus tôt. Chacune est seule avec des secrets qu’elles ne pouvaient partager qu’avec Tink. Des secrets inavouables qui ont mis en péril leur amitié, mais qui les ont également mises en danger. Tink aussi avait un secret, un secret très lourd mais jamais elle ne leur a confié son tourment… Comment continuer à vivre avec ses silences quand la seule personne qui vous comprenait est morte ?

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

 

Joyce Carol Oates écrit aussi pour la jeunesse, c’est le cas avec ce nouveau roman Ce que j’ai oublié de te dire. L’auteure nous emmène au coeur d’une école à la rencontre d’adolescentes. Un lien particulier les lie et les touche profondément.

Mérissa et Nadia font partie d’une bande de fille et sont d’une certaine manière amie. Tink possède un caractère un peu spécial et reste très secrète. Toutefois, elle reste proche de chacune des filles. Mais voilà, un soir les filles reçoivent un message : salut les filles, vous reverrai sûrement pas avant un certain temps. Vous adore mais me sens genre au bout du rouleau. Le lendemain, elles apprennent qu’elle s’est suicidée. Six mois passent et le poids de son absence commence à plonger Mérissa et Nadia dans une profonde tristesse même si cela les rapprochent.

Le livre tourne autour de trois histoires. D’une part, on va à la rencontre de Mérissa, fille parfaite et studieuse qui se scarifie. Puis, on nous parle de  Tink, ancienne comédienne, délaissée par sa mère trop sévère et injuste. Et enfin la dernière demoiselle de la bande, Nadia, fille ordinaire, très timide et qui manque beaucoup de confiance en elle. Les deux filles sentent la présence de Tink à leurs côtés afin de les soutenir et d’éviter qu’elle se suicide aussi. Tout dans la souffrance et le mal être, les adolescentes essaient de survivre dans un environnement qui leur semble très hostile.

Le talent de l’auteure pour moi est dans le fait que de nombreux sujets sont abordés comme le suicide, le divorce, la séparation, l’amour interdit, la maladie, le rejet parental… Une certitude, ce roman ne met pas le sourire, ni le baume au coeur. Il plonge au coeur du désespoir. Un désespoir à la lecture aussi car j’aurais aimé que chaque partie soit plus longue pour apprendre plus sur les personnages. Je me suis sentie frustré par la fin car il me manquait quelque chose. Encore une fin un peu ouverte et tu peux imaginer ce que tu veux de l’avenir des filles en mal d’existence.

Une grosse déception pour la rencontre avec cette auteur tellement adulée. Toutefois, le laisse la porte ouverte pour une nouvelle lecture avec un roman adulte. Espérons que la noirceur du monde sera un peu moins présente ou plus aboutie.

5 réflexions sur “Ce que j’ai oublié de te dire – Joyce Carol Oates

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Le challenge USA | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s