Lâchez-moi – Hampton Hawes

livre_80Titre :  Lâchez-moi !
Auteur : Hampton Hawes
Traduction : Bernard Cohen
Editeur : 13ème notes
Nombre de pages : 256 pages
Parution : septembre 2013

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

4ème de couverture
C’est sur un air de be-bop, dont il fut une figure emblématique, qu’Hampton Hawes raconte son histoire passionnante. Fils d’un pasteur presbytérien, grand pianiste accro à l’héroïne, jeté en prison pour cette raison puis gracié par Kennedy en 1963, Hawes a côtoyé Nica Rothschild et a joué aux côtés des géants du jazz américain dans les années 1950-1960 : Charlie Parker, Billie Holiday, Charles Mingus. Cette autobiographie, composée à l’aide de Don Asher, retrace sa vie musicale et personnelle tourmentée, de Los Angeles à la Corée, en passant par New York et Paris. Écrite dans une langue familière extrêmement vivante, elle est, selon l’avis du grand journaliste Gary Giddins, « une contribution essentielle à la littérature consacrée au jazz. »

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59Hampton Hawes fut un remarquable musicien de jazz qui avait un talent incroyable pour la musique. Suite à une rencontre avec Don Asher, il décida d’écrire sa biographie. Alors avec un grand talent, il nous raconte son parcours de comment il a découvert son talent jusqu’à son apogée sur les scènes.

Hampton Hawes est né avec six doigts à chaque main. Surement un signe du destin pour lui indiquer un chemin inévitable à suivre : devenir pianiste de talent. Petit il volait la clé du piano pour jouer pendant que son père pasteur prêche le dimanche avec le reste de la famille. Son don est vite repéré et commence à jouer dans des bars le soirs de Los Angeles à New York. Mais très vite, il va tomber le nez dans héroïne ce qui va le mener à la prison. Toutefois, il va avoir la grâce présidentielle par un de ces fans, en 1963, qui n’est pas moins que Kennedy.

Il a pratique son art et a connu les plus grands de la musique jazz et be-bob avec Nica Rothschild, Charlie Parker, Billie Holiday, Charles Mingus… Pendant ces tournées, ces voyages, où sévit encore dans de nombreux endroits le ségrégationnisme, sa femme l’attend patiemment chez ces parents et l’encourage. Malgré les nombreuses rechutes ces proches restent présents. Seul son enfermement à la prison va l’aider à totalement décroché et aussi sa rencontre avec une nouvelle femme qui va lui bouleverser le coeur. D’ailleurs, en sortant de prison, il va faire une tournée internationale où on l’admire encore car aux Etats-Unis, de nouveaux styles musicales sont apparus.

Une autobiographie délicieuse à lire. J’ai plongé directement dans l’histoire où on s’attache à cet artiste haut en couleurs et en notes. Le mieux reste de l’écouter avec un fond sonore jazz et le plongeon sera encore plus immédiat. L’appréhension se faisait au départ puis dès que l’on a passé la présentation un peu longue, l’adhésion a été immédiate. Ne passez pas à côté de cette rencontre improbable, vous ne verrez plus jamais un musicien pareil.

Ce qu’en dit la presse
San Francisco Chronicle : Lâchez-moi ! est une superbe autobiographie. D’une profonde sagesse, sans affectation, auto-apitoiement ni fioritures, honnête, drôle, courageuse, souvent poignante.

Publishers Weekly : Hampton Hawes, exceptionnel pianiste de jazz, a signé une autobiographie aussi électrique qu’un solo de Charlie Parker. Celui-ci figure d’ailleurs dans ce récit, comme tous les géants du jazz, de Billie Holiday à Charles Mingus en passant par Red Norvo ou Thelonious Monk. 

Lien vers le site de l’éditeur

3 réflexions sur “Lâchez-moi – Hampton Hawes

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

  2. Ah, ce Moanin’ de Mingus. Il me trouble toujours autant.

    Je ne connaissais pas Hampton Hawes. Mais du coup, j’ai bien envie de lire ce livre. Si dans sa plume se retrouve l’atmosphère de Moanin’ ou de Fables of Faubus, il y a de quoi être subjugué.
    Et j’irai aussi écouter le pianiste…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s