Thermae Romae – Tome 2 – Mari Yamazaki

thermae-romae-2-casterman4ème de couverture
Les aventures thermales de Lucius se poursuivent sur les chapeaux de roue. Si l’humour est toujours aussi présent (un orgueilleux citoyen romain pris pour un dieu japonais de la fertilité suite à un malentendu, puis enfermé dans l’enclos aux crocodiles d’un parc d’attractions, ou encore terrifié mais excité par sa première glissade sur un toboggan aquatique) notre architecte semble être de plus en plus dépassé par les événements : devenir un proche de l’empereur, s’est s’attirer l’inimitié de gens puissants. Lucius va-t-il se retrouver au centre d’un complot politique ?

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59
De nouvelles aventures vont arriver à Lucius qui vont lui permettre de développer sa renommé à travers Rome. De plus en plus, il apprécie la communauté des gens à la tête plate, une peuple si intéressant et si malin, que serait-il sans eux?

Plusieurs petites histoires se succèdent où l’auteure propose à la suite une explication historique avec des illustrations. Ainsi cela apporte une vraie plu-value par rapport à l’histoire que vit Lucius. Ici, il va essayer de retrouver sa vigueur car sa femme est partie. Il fait la découverte d’une therme pour favoriser la fertilité surtout chez les femmes. Suite à la venue d’étranger dans les thermes, beaucoup de gens ne souhaitent plus venir car ces derniers en plus de faire du bruit se lavent dans l’eau chaude. A la suite d’un voyage sous-marin, il revient avec l’idée de faire des panneaux explicatifs pour ces voyageurs qui ne comprennent pas la langue. Une fois installés, les mésentente se sont dissipées.

L’empereur Hadrien sent que la fin est proche pour lui. Afin de faire accueillir de façon positive son successeur par le peuple, il demande à Lucuis de créer une nouvelle therme. Il n’apprécie pas trop ce futur empereur très coureur de jupon. Encore moins lorsque ce dernier s’envoie en l’air sur une jeune pousse de bananier ramener d’un Japon moderne que l’empereur aime tant. Auprès de lui, il rencontre le jeune Marc-Antoine qui l’étonne par sa sagesse et son calme. Mais trop jeune pour succéder à Hadrien, son temps viendra. Une idée incroyable va lui être présenté lors d’une immersion. Il va découvrir les toboggans géants qu’il va installé pour le peuple pour les enfants en principal même si les adultes adorent aussi cette nouveauté. Toutefois, les vieux a qui appartiennent sont furieux car les clients préfèrent ces nouvelles thermes pour délaisser les leurs. Lucius va les aider à retrouver un public et à les fidéliser en créant une carte avec un cadeau au bout d’un certains nombres de visites. Le succès est très vite au rendez-vous. Ouf, tous le monde est heureux.

Encore un très beau voyage dans les pratiques des thermes au Japon qui donne très envie de partir pour découvrir en vraie cela. Sans les japonais, les thermes romaines n’auraient jamais été aussi populaires. Un manga intelligent et très bien écrit. Je n’ai qu’une hâte continuer à découvrir les aventures de Lucius.

Les autres tomes
– Thermae Romae – Tome 1

Une réflexion sur “Thermae Romae – Tome 2 – Mari Yamazaki

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s