Thermae Romae – Tome 1 – Mari Yamazaki

imgres-1Envie de se détendre et de changer un peu d’air? Que diriez-vous d’aller prendre un bain dans des thermes? Prenez la direction que propose Mari Yamazaki vers Thermae Romae.

A grand renfort de communication, ce manga n’est pas passé inaperçu dans les librairies et dans la presse. En effet, comme l’indique la couverture, on va suivre un romain à travers l’histoire du bain. Lucius Modestus, architecte spécialisé dans la construction des thermes sous le règne d’Hadrien possède un pouvoir mystérieux. A la suite d’avoir été remercié par son patron car il avait des idées pas assez innovantes, il va se produire un évènement qui va changer sa vie.

Un jour en prenant son bain dans des thermes, il est aspiré dans le bain en direction du Japon moderne. A chaque aspiration, il va voyager dans le temps et l’espace à la découverte des nouvelles pratiques autour de l’activité aquatique comme le côté thérapeutique. Le fait qu’il applique ce qu’il apprend dans sa réalité permet d’augmenter sa réputation qui va aller jusqu’à l’empereur.

Un passionnant manga que j’ai lu avec beaucoup de plaisir et de sourire. L’histoire est ponctuée de moment rigolos nés d’une part de quiproquo lié à la langue (romain / japonais, italien) et d’autre part à l’évolution des pratiques comme le papier toilette ou les jets d’eau dans les toilettes modernes japonaises. Puis on peut rajouter le côté pédagogique, car les références sont exactes. Si par exemple, vous êtes déjà allés visiter des thermes romaines comme le frigidarium du musée de Cluny à Paris, la mise en image des pratiques dans ces thermes va donner une autre dimension au lieu.

Le sujet choisi par l’auteure est important car le bain, principalement les onsens sont très importants au Japon. Rien de tel pour se décontracter que d’aller dans un bain public où l’on peut se délasser dans une eau thermal bien chaude. C’est un rituel que tous les habitants connaissent qui est très précis. Les hommes et les femmes sont séparés dans deux espaces. Chacun se déshabille, se lave dans la pièce prévue à cet effet puis va se baigner dans une eau bouillante.

Un succès qui n’est toujours pas démenti de nos jours que cela soit au Japon ou en France. Au Japon, l’histoire a été pré-publié dans le magazine Comic Beam entre décembre 2008 et mars 2013 puis compilé dans six tomes. Plus de 2 230 000 exemplaires ont été vendus au Japon et il a reçu le troisième prix Manga Taishō en 2010. En complément de la version papier, l’histoire a été adapté en animé et en film en prise réelle. En France, c’est Casterman qui achète les droits pour les publier depuis le 14 mars 2012 dans la collection Saka. L’éditeur a publié les six tomes existants et les a même republié dans trois tomes en collection de luxe. 

Une lecture très heureuse qui m’a donné envie de lire la suite des aventures de Lucius. En plus, on m’a raconté qu’il allait rencontré une charmante japonaise lors d’un futur voyage. Alors comment résister à cette mise en appétit?

Prix
2010
Troisième prix Manga Taishō
2013
Nominé au festival d’Angoulême

Internet
Site officiel en japonais
Site officiel des films
Site officiel de Casterman

 

 

 

7 réflexions sur “Thermae Romae – Tome 1 – Mari Yamazaki

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Thermae Romae – Tome 2 – Mari Yamazaki | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s