A la découverte de la BNF

Bnf

La bibliothèque nationale de France organise des visites de ces bâtiments, une belle occasion pour découvrir ce surprenant endroit.

Rendez-vous à 15h00 devant la maquette de la bibliothèque. 5 inscrits, dont une maman en retard de 20 minutes qui est venue avec son petit de 2 ans 1/2. Donc forcément qui dit poussette et enfants en bas âge, dis cris et courses. Et oui! Le médiateur nous fait un récapitulatif de l’histoire de la bibliothèque nationale. En 1537, François I par le biais d’une ordonnance datant du 28 décembre oblige les imprimeurs et les libraires à déposer à la librairie du château de Blois tout livre imprimé mis en vente dans le royaume. Mais les guerres de religion vont passer par là et de nombreux ouvrages protestants vont disparaître. Une plus grand stabilité va apparaître avec Colbert sous Louis XIV. Même si pendant 3 ans à la révolution française, le dépôt légal va être supprimé de nombreux ouvrages vont être récolté à la suite des confiscations pratiquées en France et à l’étranger.

C’est par la volonté de Frédéric Mitterand que la BNF que nous connaissons est née. Il fallu 5 ans pour choisir et bnf10construire ce projet, tellement décrié. Il a fallu deux ans pour dépolluer les sols. Les anciennes habitations sont rasées et un nouveau quartier naquit. La polémique fait rage car la grande devanture de la bibliothèque en bois est certes imputrescible et imperméable mais il est glissant quand il pleut. Mais c’est devenu la plus grande bibliothèque au monde en surface dans lequel gît une forêt d’un hectare.

J’ai pu apprécié la visite avec M. Calme qui porte à ravir son nom. Nous sommes montés au 18ème étage de la tour ouest qui offre une magnifique vue sur Paris. Les deux étages au dessus sont réservés au refroidissement des bâtiments. Car comme tout est en verre, il fait très froid en hiver et trop chaud en été. La méthode pour éviter ces trop pleins de climat des portants en bois, nécessaire aussi pour protéger les livres qui n’aiment guère les rayonnement du soleil.

bnf9

Puis descente, direction le sous-sol où voyage les livres que les étudiants et chercheurs ont demandés. Et enfin, une petite explication des globes de Coronelli, qui sont actuellement à l’accueil de la BNF dans le cadre d’une exposition. Les globes sont très impressionnants à voir. Le cardinal d’Estrées à offert à Louis XIV deux globes géants qui ont été réalisés en 1683 par le cosmographe vénitien Vincenzo Coronelli, en espérant un poste à ces côtés. Cependant le présent n’a du tout été apprécié par le roi, tout ces efforts pour rien. Si, pour notre plus grand plaisir.

Bref, une excellente visite d’1h30 dans la bibliothèque avec l’accès à de nombreux endroits interdits au public. Et en plus, ce n’est que 3€, alors pourquoi s’en priver?

bnf2

bnf4bnf7

bnf6

Plus d’informations
Historique complet de la BNF : www.bnf.fr/fr/la_bnf/histoire_de_la_bnf/a.sept_siecles.html
Les globes Coronelli : expositions.bnf.fr/globes/grand/068.htm

bnf8bnf3

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s