Ikigami – Tome 10 – Motorô Mase

Avec l’arrivée de la guerre, les règles changent. Fujimoto ne peut pas rester à rien faire. Mais est-il assez lucide pour faire les bons choix?

4e de couverture
Alors que la guerre contre la Fédération est sur le point d’éclater pour de bon, les émeutes se multiplient contre la Loi de Prospérité Nationale.
La chasse aux éléments dégénérés redouble d’intensité, et quand le piège se referme finalement sur Fujimoto, tout ce qu’il s’était toujours efforcé de préserver s’effondre. Mais il est trop tard, désormais, pour jurer allégeance. Les seules issues qui lui restent sont la fuite, la résistance ou la mort.

Mon avis
Il fallait quelque chose d’assez exceptionnel pour clôturer cette série. Motorô Mase a fait monter la pression tome après tome et donc il fallait finir dans une apothéose exceptionnelle. Fujimoto se fait avoir comme un lapin dans les phares d’une voiture. Il tombe dans le piège que son chef a construit pour lui. Le voilà considéré comme un rebelle qui mérite un redressement pour devenir un fidèle serviteur de la nation. Avant son départ la guerre allait être déclaré et à sa sortie le pays est encore dans une situation assez conflictuelle. Le Japon n’est pas forcément l’allié tant attendu. Les enjeux politiques sont tendus et font références à des tensions bien existantes encore de nos jours. Mais ce qui est important repose sur notre livreur d’Ikigami. Quand il ressort, il n’est plus le même. Le lavage de cerveau l’a rendu plus corvéable et il va devoir se transformer en surveillant. La peur reste le meilleur système pour isoler les gens et éviter toute rébellion. Malgré tout son éthique reste bien là. Quand il comprend que le vaccin pour réguler la population était juste un point d’appui pour faire accepter une guerre et permettre d’y envoyer des citoyens volontaires. Tout est manipulation. Là aussi le parallèle avec notre société n’est pas si difficile et sans devoir tomber dans le côté complotiste. L’angoisse est bien présente pendant toute la lecture car plus aucun espoir ne semblait possible. Et puis tout se conclut avec des rebondissements digne d’un Jason Bourne. Le mangaka propose une conclusion satisfaisante et palpitante. Impossible d’aller dormir l’esprit tranquille par la suite. Rien de tel pour faire travailler notre esprit critique.

Une excellente série qui nous fait réfléchir à la société que nous voulons et de ce que sommes prêt à faire pour ça.

4 réflexions sur “Ikigami – Tome 10 – Motorô Mase

  1. J’ai lu le 1er tome, le double, mais bien que j’ai aimé, je me demande ce que la suite va me réserver, parce que bon, j’espère que ce ne sera pas toujours des petites histoires avec le comportement des gens lorsqu’on livre leur ikigami…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s