Monster – Tome 9 – Mon héros sans nom – Naoki Urasawa

Johann n’est pas vraiment un homme ordinaire. Est-il vraiment un monstre sans nom? A t’il une faille?

4e de couverture
« Il était une fois un monstre sans nom. Il rêvait d’avoir un nom. Aussi partit-il en voyage en quête d’un nom. »
Pourquoi l’histoire du livre tchèque pour enfant a-t-elle mis Johann dans un état pareil ? Serait-il possible que ce livre comporte des indices sur le mystère de sa naissance ? Un mystère en appelle un autre !!
Tenma, quant à lui, a décidé d’assassiner Johann et se tient prêt, caché dans la bibliothèque de l’université. Comment réagira Johann lorsqu’il réalisera que Tenma a une carabine pointée sur lui ? La vie de fugitif de Tenma touche-t’-elle à sa fin ?
La tension de l’histoire est à son comble !!

Mon avis
Bien entendu que rien ne va se passer comme prévu. Tenma ne pourra pas tirer sur Johann. Devenir un meurtrier n’est pas si aisé. Surtout quand on est face à un grand stratège qui arrive à prévoir tout à l’avance. L’homme de main de Johann était là où se trouvait Tenma. Avec l’arme de précision de l’ancien chirurgien, il tuait le vieux millionnaire. Le japonais serait accusé ainsi d’un nouveau meurtre. A cela se rajoute un incendie le jour de l’inauguration de la bibliothèque. Le vieux sent quand il est face à des gens doué et filou. Il protège son fils quitte à en mourir. On comptera des morts bien que cela ne soit pas ceux attendus. A nouveau, tous les personnages sont présents avec un vrai travail sur leur psychologie. Les conflits d’intérêt se complètent pour mieux rajouter de la tension. Le policier qui pense que Tenman souffre d’un trouble mental commence à douter. Si les témoignages se rajoutent pour dire que Johann est une vraie personne, cela risque de changer son angle d’attaque. Son égo est-il prêt à l’accepter? La vérité a t’elle sa place? Naoki Urasawa ne va pas nous donner toutes les réponses d’un coup. La complexité est similaire au monde réel. Il va nous proposer un rebondissement des plus surprenants en nous dévoilant que la mère des jumeaux n’est pas morte. S’il la retrouve, il aura un atout en main des plus importants. A chaque tome, le lecteur est titillé pour aller plus loin. On ne doute pas un seul instant que la suite sera à la hauteur de notre impatience.

Un tome qui se dévore avec plaisir et qui ne demande que d’être poursuivi.


2 réflexions sur “Monster – Tome 9 – Mon héros sans nom – Naoki Urasawa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s