La Ferme de Montaquoy – Qui court la campagne trouve le chemin – Régis Franc

Une ferme n’est pas un lieu ordinaire. Derrière des murs assez basiques se cachent toute une histoire qui reflète la société. Le rapport à la nature change pour faire émerger de nouvelles visions du monde.

Régis Franc a décidé de sortir de sa zone de confort pour montrer autrement la nature. Il ne faut pas s’attendre à ce qu’il évoque des fleurs, des papillons et des abeilles. Son sujet se porte un lieu particulier, une ferme de Montaquoy, dans le 91. Un vrai endroit qui a connu bien des changements entre 1900 jusqu’à nos jours. Il a fait sa découverte grâce à une rencontre. Valentine, artiste et costumière dans le septième art a hérité du patrimoine familiale. Elle lui fait découvrir les traces de son passé lointain. Si les murs pouvaient parler, ils en diront des choses. On parle des guerres mondiales, des hommes qui se sont sacrifiés, l’industrialisation, les pesticides, la surexploitation des sols, de résidence d’artistes.. Sans omettre ceux qui ont mis leur pâte comme des femmes qui dérangent dans un milieu très masculin. Les temps changent et il faut prendre un nouveau départ. Pourquoi ne pas planter des grains de blé ancestral d’une autre époque? Et pourquoi ne pas aller plus loin pour redonner vie au moulin de pierre et faire de la farine? D’autres possibilité s’offrent aussi grâce à l’excellente qualité de l’eau, ingrédient indispensable pour de la bière et du whisky. Les consommateurs exigeants sont au rendez-vous. Pouvait-on rêver un meilleur destin?

On peut être surpris quand on voit le format assez petit avec une couverture épaisse. Est-ce de la bande dessin? C’est à chacun de voir comment il définit le médium. Mais ne vous attendez pas à voir principalement des dessins, des cases, des bulles… Vous aurez juste quelques pages au début. Régis Franc écrit comme dans un roman et inclut parfois des dessins avec parfois des commentaires, des croquis et des photographies. Il livre à la fois le résultat de ces recherches sur le passé et raconte ce qui se passe maintenant. Un retour au roman graphique pour cet hommes qui a commencé dans « Pilote », « Charlie » et « L’Echo des savanes ». Rien n’est lié à la fiction, que du vrai, de la réalité avec des personnes courageuses, braves et téméraires. Venir vivre à la campagne et reprendre une ferme reste toujours un défi qui demande à s’adapter. On s’attarde principalement sur l’actualité du lieu toujours dans l’innovation. La citation « Agir local et penser global » apparut dans les années 70 prend ici tout un autre sens. Ecologie et économie peuvent être très complémentaire et cohérente. L’hyperproduction a aussi ces limites. Le scénariste propose de suivre la vie d’un lieu s’adaptant au période, aux aides gouvernementales et aussi à des individus. Rien n’est écrit à l’avance, chacun peut créer son Histoire.

Un ouvrage original qui incite à voir autrement des fermes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s