Le bateau de Thésée – Tome 2 – Toshiya Higashimoto

Shin veut rester en 1989 pour rendre justice. Il fait doucement sa place dans sa famille mais aussi au sein du village. Est-ce que cela suffira pour changer le futur?

4e de couverture
Juin 1989.
Une effroyable affaire d’empoisonnement de masse frappe l’école primaire du village d’Oto Usu (département de Hokkaido), faisant 21 victimes.
Vingt-huit ans plus tard, alors que le coupable croupit en prison, son fils Shin se retrouve brutalement transporté à Oto Usu tel qu’il existait six mois avant la tragédie.
Là, il découvre un paisible village où résonnent encore les rires des enfants, et fait la connaissance de ce père qu’il n’a jamais côtoyé. Touché par la bonté de cet homme qui a tout l’air d’être un honnête policier et un bon père de famille, Shin commence à douter de la version officielle. Saura-t-il trouver le vrai coupable ? Et surtout, pourra-t-il empêcher le futur carnage ?

Mon avis
Comment était-il possible de rester au tome 1 sans aller se plonger dans la suite? Surtout que le tome se terminait sur la lecture de la carte d’identité d’une autre époque. Shin avoue à son père le voyage temporel en omettant le drame. Comment le dire? Alors il s’insère dans la société et fait de son mieux pour changer les évènements. Grâce à leur complicité, ils vont changer les choses. Mais le criminel aussi s’adapte car il commence à découvrir le plaisir de tuer. Toshiya Higashimoto fait monter progressivement le suspens. Il met en voix off les pensées du meurtrier. Mais qui est-il? Le dessin avec un petite fille gribouillée est-ce son oeuvre? tout comme la décapitation du lapin scolaire? Le lecteur a juste le droit de ce contenter d’interrogations. Nous ne savons s’il s’agit d’un enfant ou d’un adulte. A l’école, Shin, qui peut enfin devenir instituteur, a tenu un propos qui perturbe les enfants. Pourra t’il les reconquérir? Ils sont sensibles et s’imagine bien des choses. Qui pourraient en vouloir à toutes cette marmaille? Bien que le rythme soit assez lent, on tourne les pages sans s’en rendre compte. Nous sommes au cœur de cette famille, si gentille et si chaleureuse. Nous nous attachons à tout à chacun en espérant qu’ils restent tous en vie. On veut poursuivre l’aventure en espérant avoir plus qu’une petite miette de pain. Est-ce possible?

Une suite addictive qui donne envie de connaître la vérité. Doit-on la connaître?

L’avis Les Blablas de Tachan : « Après ne vous attendez pas à une évolution folle dans ce tome, l’histoire suit juste son cours avec l’arrivée d’événements prévus qui arrivent à être évités ou pas, et l’ajout de nouveaux parce que la présence de Shin va forcément changer des choses. « 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s