Monster – Tome 3 – Naoki Urasawa

Le docteur Tenma a vraiment tout abandonné pour retrouver un homme. La police est à ces trousses pour meurtres. Va t’il pouvoir continuer à s’enfuir discrètement?

4e de couverture
Tenma se rend à Berlin pour tenter d’élucider le mystère de la naissance de « Johann ». La terrible vérité qu’il y trouve lui apprend que d’horribles expériences auraient été pratiquées en Allemagne de l’Est. Mais qui est donc ce «Johann»?! Et qu’est-ce que «l’orphelinat 511»?!

Mon avis
Dès les premières pages, nous sommes entrainés dans le tourbillon de l’aventure. Le brave Tenma a laissé tomber une carrière professionnelle florissante pour rendre la justice. Il a fait un choix éthique de soin qui va engendrer des milliers de cadavres. Comment vivre avec ça sur la conscience? Pour avancer, il veut retrouver Johann pour rééquilibrer le destin. Mais cet assassin est très ingénieux car il maîtrise l’art de la manipulation. Ce n’est pas donné à tout le monde de pousser des gens à faire l’improbable. En faisant des recherches, il tombe sur des phénomènes à ne pas piquer des hannetons. Naoki Urasawa grand roi du scénario nous embarque dans une intrigue très bien construite. La vie d’un homme honorable rencontre un meurtrier très malin, comment rendre justice? Est-ce à Tenma de rendre cette justice? Progressivement, les choses se complexifient avec le docteur qui aide tous ceux qu’il croise sur son chemin. Bien entendu, le fameux Johann dont on connaît maintenant le passé, du moins en partie. Le policier assez étrange est persuadé de la culpabilité du médecin. Et enfin, un nouveau personnage avec un enfant très gentil et attachant fait son apparition. Le champ des possible est assez large avec un lot de rebondissements très probables et déroutants. On n’a hâte de savoir ce que la suite nous réserve. En plus, graphiquement, c’est un vrai plaisir de précision et de nuance. Le mangaka place son histoire en Allemagne et nous fait une petite leçon d’Histoire en évoquant la période où le pays était coupé en deux. Un choix original pour un japonais. Un héros bilingue en plein coeur de l’Europe qui n’a rien à envier au reste du monde en terme de meurtre et de corruption.

Un manga qui monte en intensité et nous passionne de la première à la dernière page.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s