BL Métamorphose – Tome 5 – Kaori Tsurutani

Un nouveau départ se propose aux deux amies. Que diriez-vous d’aller les rencontrer pour savoir quel chemin elles vont prendre? Vous serez peut-être surpris

4e de couverture
Depuis qu’elle a compris qu’Urara s’était lancée dans l’écriture de son propre manga, Mme Ichinoi fait tout pour la soutenir, jusqu’à lui trouver un imprimeur professionnel en jouant de ses relations. La réalité de ce qu’elle est en train de créer s’impose finalement à la lycéenne : c’est le moment de se donner à fond !
Pendant ses dix jours de vacances, elle met les révisions de côté et se démène pour terminer dans les temps. Quand arrive la date du salon, le livre est prêt ! La retraitée a pensé à tout, du décor de la table au ravitaillement… mais est-ce que sa jeune amie réussira vraiment à vendre son histoire ?

Effleurez une dernière fois les vies d’Urara et de Mme Ichinoi avec ce tome final de BL Métamorphose, un récit touchant et drôle qui montre que quand il s’agit de partager la même passion, l’âge importe peu…

Mon avis
Le dernier tome était chargé d’attente. Il me semblait que Kaori Tsurutani avait semé des petits cailloux pour finir en apothéose. Nous avions l’adolescente qui préparait ces concours d’entrée à l’université et qui a écrit son premier manga. Elle avait mis de côté les cours privée pour finir sa création et le présenter à un salon de fanzines. Allait-elle prendre un nouveau départ? Allait-elle choisir une nouvelle voie à l’encontre du choix standard? On aurait pu le croire. Au final, il ne se passe rien de surprenant. Elle est prise à l’école et elle va y aller. Rien de folichon. Le manga, on n’en parle plus. Elle est arrivée à en faire un donc elle peut redevenir quelqu’un de basique. Côté mamie, Mme Ichinoi qui se sentait bien chez elle toute seule, commençait à envisager la maison de retraite. Ces copines s’y plaisent bien et elles ont des possibilités d’activités communes. Au final, elle va chez sa fille à l’autre côté du pays et ne revient pas. Les deux copines qui avaient un lien autour du manga ne vont plus se voir. Que va t’il rester de cette amitié? Pas grand chose. La mangaka a décidé que le plus important n’était pas cela. On est sur un chemin contemplatif, où l’on regarde des évènements du quotidien simple. Ce tome final conclut gentiment ce moment de lecture. Aucun rebondissement pour rendre mémorable le fait de s’être plongé dans 5 tomes. La série passera à la trappe des oubliettes. Dommage.

Parfois on s’attend à une conclusion mémorable et puis rien.

L’avis Les blablas de Tachan : « Ainsi, c’est sur une note très positive quoique un peu triste que nous les quittons car nous nous étions vraiment attachée à elle, enfin surtout à Mme Ichinoi pour ma part. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s