Le petit manuel antiraciste pour les enfants (mais pas que!!!) – Rakkid (Rachid Sguini)

Les propos racistes sont légions courantes. La montée du populisme prouve même que cela devient tout à fait ordinaire de l’être. Pourquoi ne pas essayer de comprendre un peu mieux la haine de l’autre?

4ème de couverture
Enfant, Rakidd a été victime de racisme… et l’est encore aujourd’hui. Avec cet ouvrage, son but est d’expliquer aux personnes non concernées ce qu’est vraiment le racisme et le fait de le vivre au quotidien. Cet album jeunesse, que l’auteur veut drôle et pédagogique, abordera par le biais de bandes dessinées, de dessins, de schémas et d’exemples concrets, les notions de racisme, de blackface, d’islamophobie, d’afro-féminisme, de discrimination, de racisme anti-noir, de racisme anti-asiatique… Dans chaque chapitre, l’auteur sera appuyé par un expert du sujet tel qu’Anina Ciuciu, Grace Ly, Sarah Zouak…

Mon avis
Comment ne pas être attiré par cette couverture assez originale? Un jaune vif et deux personnes qui discute avec une petite phrase pas si innocente : J’suis pas raciste, mais…. Combien de fois ne l’ai-je pas entendu prononcer? Trop de toute façon. Car la réponse est bien entendu ce qui va suivre va être raciste. Est-ce une façon élégante de mieux préparer son interlocuteur pour mieux voir ce qu’il pense? Comme le souligne à très juste titre Rakkid, on entend souvent, on ne peut plus rien dire de nos jours. Il l’écrit très bien : « On peut plus rien dire de raciste, de sexiste ou discriminant sans se faire taper sur les doigts, ce n’est pas très agréable ». Voilà qui est dit. En général, les individus ne veulent pas être rattachés à un mot à connotation péjorative. Même si c’est bien exactement ce qui les définit. N’y voyez pas de jugement de valeur de la part du créatif. D’ailleurs, il amène les choses avec beaucoup de pédagogie et d’humour. Ce n’est pas un essai sociologique, c’est une bande dessinée réflexive. D’ailleurs, il aborde les sujets simplement en allant direct à l’essentiel en redonnant des sens aux mots, aux contextes pour donner à comprendre aux lecteurs. Le cerveau humain traite en priorité les images avec le texte. Et comme le dit l’adage une image vaut bien un long discours. Les pages se tournent avec le sourire qui nous quitte jamais. D’autant plus que vous trouverez des petites astuces pour mieux interroger des paroles déplacées. Le titre indique que c’est pour les enfants et pas que. Il n’est jamais trop tard pour faire de la pédagogie. Certains disent que la pédagogie c’est la répétition et un peu d’innovation dans la façon de dire les choses. Alors ouvrez les portes de la curiosité et aller dans l’univers de Rachid Sguini, vous en serez ravie.

Qui a dit que parler des discriminations étaient toujours barbants? Pas Rakkid qui met son imagination et son instruction pour mieux nous faire rire avec intelligence.

2 réflexions sur “Le petit manuel antiraciste pour les enfants (mais pas que!!!) – Rakkid (Rachid Sguini)

    • Une petite pépite drôle et réflexive. Ce n’est pas facile d’expliquer c’est quoi le racisme et pourquoi ce n’est pas acceptable. A défaut de faire changer les adultes, on mise sur les plus jeunes 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s