Nika, Lotte, Blette – Tome 1 – 1, 2, 3… Girl power! – Thomas Wellmann

L’amitié est une jolie chose qui se cultive. Nika, Lotte et Blette en savent quelque chose. Ainsi chaque jour est une aventure qui se partage à trois.

A Teckelville, la vie d’adolescentes n’est pas toujours sans intérêt. Déjà, il y a les tâches à faire à la maison que les parents demandent de réaliser. Même si ranger la cuisine ou préparer des objets à vendre au vide-grenier n’est pas du plus captivant. Il ne faut pas oublier ces passions que l’on veut faire aboutir jusqu’à la perfection ou pas très loin. Pas besoin d’habiter dans une capitale pour s’occuper intelligemment. Quand Lotte arrive, Nika et Blette l’accueillent les bras ouverts. Aussitôt rencontrées, aussitôt liées par l’amitié. Chacune décide de participer aux projets des autres et de les soutenir quoi qu’il en coûte. Ainsi ensemble, elles vont installer un nichoir sur un arbre, construire un vélo hors du commun et même affronter des garçons dans une bataille de boules de neige. Quand il est question de garçons, d’autres réflexions se mettent en place. Ils ne sont pas si intéressants que ça, pour l’instant du moins. Certains commencent à faire des propositions pour passer du temps en tête à tête et d’autres cherchent l’embrouille ce qui mérite une remise en place. La tolérance et le respect ne sont pas que des mots. D’autres sujets importants leur tiennent à coeur comme l’écologie et par conséquent, elles portent un regard plus réfléchit sur la société de consommation.

Quand on pense à la bande dessinée allemande, il nous vient aussitôt à l’esprit « Max und Moritz » de Wilhelm Busch. Une série qui a inspiré Rudolph Dirks en créant « The Katzenjammer Kids », « Pim Pam Poume en France. D’autres artistes ont repris le flambeau et nous conte des récits d’enfants. Comme Thomas Wellmann qui lui aussi décide de raconter les aventures de trois adolescentes. Toutefois, les filles n’ont pas d’appétit à la réalisation de bêtises. Il montre plutôt comment se fait le lien entre les individus. Leurs différences deviennent une force qu’elles se partagent. On s’attache assez vite à ces demoiselles qui ont du caractère et des rêves. La lecture peut dérouter certains lecteurs. En effet, on n’y trouve aucun super-héros, personne avec des supers pouvoirs, pas de drame, pas de sang, pas de conflits autour d’un garçon ou de vêtements à la mode. On partage des aventures du quotidien avec des filles ordinaires qui vivent des choses ordinaires. Nous sommes loin des clichés de genre qui remplissent à foison la bd jeunesse. Simple et efficace, les pages se tournent avec plaisir et sourire. Qui a dit que l’ordinaire ne pouvait pas être intéressant?

Une bande dessinée gentille et amusante comme il est rare d’en trouver. Une pause magique bien méritée.

3 réflexions sur “Nika, Lotte, Blette – Tome 1 – 1, 2, 3… Girl power! – Thomas Wellmann

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s