Ma vie dans les bois – Tome 6 – Pêche hivernale – Shin Morimura

Et si la saison de la pêche était aussi l’hiver? Shin va suivre le défi que lui lance le boss. A eux les petits wakasagi qui ne demandent qu’à être mangé.

4éme de couverture
L’hiver est tombé sur te Japon… Mais ce serait une erreur de croire qu’en cette saison glaciale, il n’y a rien d’autre à faire que de rester cloîtré chez soi au coin du feu. Non, plutôt que de se tourner les pouces à se morfondre en attendant te retour des beaux jours, Shin décide de se tancer dans de nouvelles expériences : il s’essaie cette fois-ci à la pêche hivernale ! Entre guide pratique et manga autobiographique familial, Ma vie dans les bois propose un véritable modèle de vie, en toute liberté et indépendance !

Mon avis
Shin Morimura propose plusieurs à chacun de ces tomes. Il débute avec quelques pages sur la récolte et la culture de l’igname. Mais après, tout le reste de l’ouvrage est concentré uniquement sur la pêche des wakasagi. Vous allez en apprendre plus que vous ne l’aurez jamais voulu sur la réalisation de cannes à pêche, la pêche sur de la glace, le déplacement des poissons… Heureusement qu’il raconte dessus une petite histoire d’un défi avec un enfant doué pour les jeux vidéos et la pêche. A la fin, on a le droit à un concours de celui qui a eu le plus de poissons. Heureusement qu’ils sont tout petits parce qu’après on aurait pu croire qu’il s’agissait d’une guerre d’égo digne d’une cours d’école. Tout se termine avec une réflexion sur l’éthique de la pêche. Est-ce bien de remettre le poisson par la suite à l’eau ou pas? Les adeptes trouveront la réponse qui leur semble la plus approprié. Pour les autres comme moi qui ne pratique ni se divertissement/sport ni ne le regarde à la télévision, ils vont passer à côté. Les pages se tournent avec un certain ennui. Le mangaka raconte l’approche de la créativité et de l’expérimentation mêlé de déception et de satisfaction. On peut faire les choses soient même sans dépendre forcément des dernières technologies et d’énergie stockée sur batterie. Espérons que la suite se montre plus prometteuse.

Fan de pêche vous allez être ravie de cette lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s