Gokusen – Tome 3 – Kozueko Morimoto

Le poste d’enseignant n’est jamais de tout repos. Mlle Yamaguchi a décidé de mettre de l’ordre dans ce chaos. Son expérience de yakuza va changer la donne.

4ème de couverture
Comment remédier aux problèmes qui surviennent dans les lycées difficiles ? Le lycée Shirokin semble avoir trouvé la solution : Gokusen. Contraction de « Gokudo no Sensei » cela signifie littéralement « professeur gangster  » ! Derrière ses lunettes et son air maladroit, Kumiko Yamaguchi, la nouvelle prof de maths de la classe 3-D, est aussi l’héritière d’une puissante famille de yakuza. Gardant le secret de ses origines, elle devra jongler avec les deux facettes de sa vie en s’occupant d’une classe de délinquants !

Mon avis
Une fois que l’on a rencontré notre professeure yakouza, c’est difficile de ne pas avoir envie de la retrouver. Kozueko Morimoto nous montre une fois de plus l’étendue du tempérament de feu de son héroïne. Et il faut cela pour traiter des sujets graves comme le harcèlement, le suicide, le trafic de drogues. L’humour permet de traiter plus légèrement les choses dures et facilité leur évocation. La demoiselle en jogging va user de son cerveau et de ses poings pour régler les problèmes. Une telle démarche peut surprendre au pays du soleil levant où tout semble bien se passer. Au vue du taux de suicide, la réalité est d’un autre ordre. L’adolescence reste une période ingrate qu’importe le pays. Les adultes sont là aussi pour aider, soutenir et combattre l’injustice. Rester avec sa souffrance ou garder le silence n’est jamais la bonne solution et cela est valable aussi bien pour les petits que les plus grands. Avec tout ça, comment ne pas avoir envie de lire le prochain tome. Surtout que sa relation avec ces élèves reposent de plus en plus sur la confiance. Et une relation assez singulière se met en place avec un garçon qui a de la suite dans les idées.

Etre yakuza ne veut pas dire forcément criminel. Certaines femmes font tout pour changer la donne et faire de ces communautés des protectrices des plus fragiles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s