The ancient magus bride – Tome 15 – Koré Yamazaki

La vie à l’école est de plus en plus tendue. Qui peut bien leur vouloir du mal. La solidarité va être de mise pour faire front à l’improbable.

4ème de couverture
Après leur rencontre inopinée avec un professeur dans la tour abandonnée et la découverte de plusieurs mystères, Chisé et ses camarades commencent à changer de gré ou de force. Alors que certains se lient davantage et d’autres se déchirent un peu plus, la copie du grimoire « Le testament de Carnamagos » est toujours introuvable. Pour éviter que d’autres drames se produisent, la directrice décide de sceller le collège par magie pendant quelque temps…

Mon avis
La dynamique de la série a beaucoup changé depuis que Koré Yamazaki a placé le récit dans l’école. L’histoire est beaucoup plus centrée sur Chisé et sa relation avec les autres élèves, surtout ceux de sa classe. C’est intéressant car ce n’est pas juste une bande d’adolescents qui doivent se supporter. Tout comme dans la vraie vie mais de façon plus exacerbée. Derrière ce cache des enjeux liés aux niveaux sociaux et économique, aux rivalités entre communautés, la valeur de leurs pouvoirs… Etre des alliés ne va pas de soit, bien au contraire. Ils doivent réfléchir au poids des traditions, à l’évolution du monde et à ce qu’ils ressentent. Le jeune lecteur pourra faire facilement le lien avec des éléments de son quotidien. L’aventure et l’amitié restent tout de même le coeur de l’ouvrage. L’un est indissociable de l’autre car pour l’instant les ennemis n’ont pas toujours été identifié tout comme les commanditaires de ces actes. D’ailleurs, la mangaka va développer un autre récit en dehors du lieu scolaire même si l’on comprend bien qu’il y a un lien. Pour ceux qui était curieux de l’évolution du couple Chisé-Elias, il faudra attendre car c’est partie est en stand-by. Ils s’entrecroisent dans les couloirs sans aller vraiment plus loin dans des échanges informel. Le rythme est plus lent ce qui permet sur se focaliser sur la psychologie des personnages et leur passé. Toutefois ce choix donne aux lecteurs l’occasion d’apprécier ceux que l’on apprend à connaître et donc à vouloir aller plus loin. Seulement voilà, il faut s’armer de patience.

Un tome assez sympathique qui se dévore d’une traite. La gentillesse de Chisé va t’elle changer l’inéluctable?

L’avis de Les blablas de Tachan : « Alors non, ce n’est plus le coup de coeur des débuts, mais cette suite est de qualité et gagne en profondeur au fil des tomes, ce que j’apprécie grandement. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s