Sapiens – La naissance de l’humanité – Tome 1 – Yuval Noah Harari, David Vandermeulen et Daniel Casanave

Est-il possible de raconter l’Histoire de l’humanité? Yuval Noah Harari a décidé de relever le défi et son ouvrage connaît un succès international. Dorénavant, ce récit se trouve en bande dessinée.

4ème de couverture
Animal insignifiant parmi les animaux et humain parmi d’autres humains, Sapiens a acquis il y a 70 000 ans des capacités extraordinaires qui l’ont transformé en maître du monde.Harari, Vandermeulen et Casanave racontent avec humour la naissance de l’humanité de l’apparition de Homo sapiens à la Révolution agricole.
Une bande dessinée pour repenser tout ce que nous croyions savoir sur l’histoire de l’humanité.

Mon avis
On me rabâche régulièrement ces derniers temps qu’il faut impérativement lire « Sapiens, la naissance de l’humanité » de Yuval Noah Harari. J’ai décidé de faire un petit détour pour me plonger dans ce phénomène éditorial mondial. David Vandermeulen et Daniel Casanave ont décidé de collaborer avec l’auteur pour réaliser un support plus accessible aux grands publics avec deux bandes dessinées. Après, dire que c’est plus accessible est vite dit. L’ouvrage est assez épais et très dense au niveau des informations. Celui qui est habitué à lire « Astérix et Obélix », « Spirou et Fantasio » ou « Largo Winch » va être drôlement dépaysé. Ici quand on raconte une histoire complexe, on prend son temps pour bien vulgariser et donner l’ensemble des clés de compréhension. Certains lecteurs vont dès leur premier regard sur le livre vont détourner le chemin. Et pourtant, beaucoup auront tort de ne pas pouvoir mettre davantage de grains à moudre dans leur cerveau car l’histoire qui mène à sapiens est drôlement passionnante, prenante et curieuse. Les deux co-scénaristes ont du bagage derrière eux. David Vandermeulen est directeur de l’excellente collection « La petite bédéthèque des savoirs » chez Lombard dans laquelle il rédige des avant-propos avec une grande érudition. Daniel Casenave a d’ailleurs réalisé un ouvrage dans cette collection avec Hubert Reeves pour « L’univers ». L’homme a un bagage au combien épais pour rendre visible et concret l’invisible, le passé et les artistes. Claire Champion apporte les couleurs qui donnent la cohérence à tout ce travail. Un quatuor gagnant qui va être connu partout car la bd est traduite dans 30 langues et vendue dans 60 pays. Un jolie coup de filet artistique pour Albin Michel.

On le sait bien que pour permettre aux informations d’être enregistrées sur notre disque dure interne, rien de tel que de l’humour et de se mettre au niveau du lecteur néophyte. Ainsi on suit Yuval Noah Harari qui va rencontrer des spécialistes par domaine pour discuter de l’évolution des espèces en compagnie en générale de sa nièce, Zoé. Candide versus sachant qui prend le temps d’expliquer, d’argumenter, de montrer et de façon accessible. Pas d’entre soi scientifique. « Mais l’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence ». Ici on vise les références à la pop culture comme ces incursions d’un faux comics d’une autre époque qui raconte la vie de sapiens. Ainsi aussi bien les adolescents que les adultes peuvent s’adonner à ce plaisir de la lecture intelligente et pas prétentieuse. Peut-être que vous ne dévorer pas les 300 pages d’un seul coup mais ce n’est pas très important. Vous pourrez aussi prêter ou offrir ce livre pour en discuter avec votre entourage car après tout la collaboration est à l’origine de l’évolution et non l’individualisme comme on serait tenté à le croire. « En science, admettre l’ignorance est bien mieux que d’inventer des fictions ». Les angles aussi bien culturels, sociétaux, historiques, anthropologiques sont abordés car nous sommes dans une culture du récit.

Une bande dessinée brillante qui nous apprend à mieux connaître le passé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s