Broussaille – Tome 3 – La nuit des chats – Bom et Frank

Même si la propriétaire n’apprécie pas les chats, Broussaille garde le sien. Et quand un jour, il disparaît c’est la panique. Où peut-il être ?

4ème de couverture
Entre elle et lui, il y a la traversée d’une nuit où court désemparé le chat en fugue dans le dédale d’un quartier palpitant de mille vies fugitives. A la recherche de son compagnon, Broussaille trouve dans le souvenir et dans l’étrangeté d’une rencontre éphémère deux raisons de bâtir l’avenir. Lorsque le rêve devient réalité, plus rien n’est identique et l’adolescent a mûri comme fruit au soleil. Dans la grande ville aux cent villages, l’oeuvre de Frank évoque avec émotion et subtile chaleur l’existence au quotidien. 

Mon avis
J’avais été un peu déçue par les deux précédents tomes de Broussaille car à chaque fois je suis restée sur ma faim. Apparemment l’année 1989 leur a permis de donner un nouvel élan à leur personnage assez singulier. Un jeune homme, étudiant, grand, mince, roux, curieux et rêveur qui habite seul avec un chat. Il lui arrive toujours des choses un peu hors du commun. Ici, son chat s’est enfui du moins c’est ce qu’il croit. Il va chercher partout où il aurait pu se cacher. Un homme étrange, proche des chats, l’aide dans sa quête. Des choses un peu fantastiques se passent et remettent en cause la vie du héros. La rencontre mène à des choix qu’il hésitait à faire. Face à la mort, on se rend compte de la force de l’amour et de ce qu’il peut apporter. Il va se lancer dans une nouvelle aventure de vie. Bom et Frank ont fait évolué leur protagoniste aussi au niveau de sa psychologie que de sa représentation, plus mature. On se laisse porter tranquillement en tournant les pages. La mise en page à la fois classique par sa structure en case, bord noir avec un brin de modernité avec la variété des cadrages et des plans. Une histoire simple, avec un brin d’onirisme qui nous fait passer un bon moment sans pour autant rester mémorable. Que va nous réserver le reste de la série ? Affaire à suivre.

Une série qui s’améliore au fur et à mesure surement avec la maturité de Bom et Frank aux manettes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s