Alpi the soul sender – Tome 1 – Rona

Alpi prend très au sérieux sa mission de purifier le corps et l’âme des esprits divins à leur mort. Aidé d’un serviteur elle suit le parcours qu’avait effectué pour les retrouver. Sur le chemin, de grands défis sont à relever.

4ème de couverture
Les esprits divins sont source de vie. Des communautés se forment sous leur protection, jouissant des bienfaits de leur énergie. Cependant, leur mort enclenche une malédiction qui détruit tout ce qui les entoure… C’est là qu’interviennent les soul senders ! Ces rares élus sont capables d’absorber la pollution maléfique et de délivrer l’âme des esprits qui, une fois apaisés, ne constituent plus une menace.

Malgré son jeune âge, Alpi fait partie de ces mages d’élite. Aidée de son fidèle serviteur Pelenai, elle fait de son mieux pour remplir sa tâche, en dépit des souffrances extrêmes provoquées par le contact avec les ténèbres divines. La fillette s’est lancée dans une odyssée à travers le monde sur les traces de ses parents, eux-mêmes soul senders et disparus au cours d’une mission…

Mon avis
La couverture a quelque chose d’assez intrigante. Elle ne nous laisse pas insensible et on a envie de savoir ce que cela cache. On se plonge avec curiosité dans l’histoire et cela ne fonctionne pas. L’univers graphique est au rendez-vous avec les codes du genre. Par contre, le rythme très lent et chaque saynète devient très répétitive. Alpi est une petite fille, très mignonne, très gentille, très attachante. Elle est soul sender et doit délivrer les esprits divins. Si personne ne le fait, le corps devient putride et détruit tout sur son passage. Quel rôle important pour une enfant qui doit absorber la pollution maléfique. En plus, ces parents l’ont abandonné et confié à un serviteur. Elle doit se former seule et donner de sa personne. Heureusement qu’un sénior veille sur elle qui apprend la vie avec son lot de déception. Une façon élégante de dire que la pollution du passé sera à la charge des nouvelles générations. Ici on est en lien avec une société qui croit en des choses mystiques, en vivant dans et avec la nature, qui se concrétise avec la présence d’esprits leur faisait profiter de leurs bienfaits. On pourrait remplacer le merveilleux, semblable à l’univers Ghibli, et mettre à la place la technologie. Après qu’elle ne sert plus à rien, on jette des déchets, des tas et cela pollue le sol, l’eau, l’air. Toutefois, je ne poursuivrai pas ce manga qui je trouve trop cliché, trop lent, trop standard. On voit les ouvertures du scénario mais rien de très réjouissant et de prometteur pour la suite. Je vais m’arrêter là.

Un manga qui faisait de belles promesses non tenues.

L’avis Les voyages de Ly : « Pour l’instant, je me dis que si vous aimez les quêtes initiatiques, les voyages, découvrir, explorer, être subjugué par un beau graphisme, le rapport aux animaux, à la nature…. ça devrait le faire. Il ne faut juste pas vouloir de l’action à chaque page. »

L’avis Les blablas de Tachan : « On pourrait croire le titre un peu lisse, le début le fait croire avec ses chapitres au format classique et répétitif, où un chapitre = une mission, un lieu, une créature. Mais petit à petit, en découvrant la rudesse du travail de la Soul Sender, l’âpreté du monde dans lequel elle vit, le destin tragique de bien des habitants et la tristesse de la disparition de ses créatures, on sent bien que le titre est plus profond que ce que laisserait croire un rapide premier coup d’oeil. »

L’avis de l’Apprenti Otaku : « Ainsi, si la lecture est rythmée et agréable, elle manque pour le moment d’émotions pour vraiment me convaincre. J’en suis d’autant plus désolé que j’attendais vraiment beaucoup ce titre, et que j’étais convaincu qu’il arriverait à me toucher. Malheureusement, j’ai trouvé que ça manquait d’originalité et de la petite étincelle qui aurait pu faire passer cette lecture au niveau supérieur. »

4 réflexions sur “Alpi the soul sender – Tome 1 – Rona

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s