Petit traité du jardin punk – Apprendre à désapprendre – Eric Lenoir

Est-ce la vision que nous avons du jardin de nos jours est la seule valable? Eric Lenoir va nous apprendre à déconstruire pour nous donner à voir autrement. Etes-vous prêt à changer?

4ème de couverture
Une approche écologiste, militante, opportuniste, provocatrice et radicale du jardinage. Le jardin punk , c’est un espace qui s’émancipe des règles du jardinage traditionnel et qui laisse à la nature toute sa place : une invitation à porter un regard nouveau sur ce qui nous entoure pour l’investir autrement et reconquérir de la biodiversité.

Mon avis
L’écologie devient un sujet dont on parle de plus en plus. Mais ce n’est pas seulement dans l’espace de la théorie, de l’hypothétique ou de la prospective. Eric Lenoir lui propose une approche concrète du terrain. Il sait de quoi il parle et souhaite partager ces bonnes pratiques. Ce paysagiste et pépiniériste a un véritable amour de ma terre, de la nature, des plantes… A travers son livre, on sent cette passion qui nous pousse à réfléchir, à changer notre regard, à agir. Il parle de jardin punk, comme une forme de provocation à aller à l’encontre des codes classiques. A chacun de retrouver une part de liberté dans son rapport à ce qui l’entoure. Faut-il arracher forcément toutes les herbes qui poussent que cela soit entre vos plans ou soit sur un trottoir en béton? Vous n’en serez plus forcément convaincu après la lecture de cette ouvrage. Le souci est d’ailleurs, qu’il se lit très rapidement. Le style est fluide, intelligent et construit. En plus, il n’utilise jamais un ton impératif et culpabilisant, bien au contraire. L’auteur illustre ces propositions aussi bien pour son lopin de terre qu’une friche. A la fin, vous trouverez une liste de plantes, arbres et fleurs, avec la hauteur, l’adaptation au soleil/ombre, l’esthétique, le bouturage… Quelque chose de très pratiques qui permet de réfléchir sur le long terme et sur ce que l’on veut. Certains lecteurs très informés vous diront que c’est un peu léger tout de même. En effet, je le conseillerais comme une mise en bouche intellectuelle pour déconstruire ces idées et aller vers de nouvelles plus innovantes. Penser son environnement n’est pas forcément quelque chose d’ordinaire et de quotidien. Il faut parfois des déclics et ce livre en fait parti. Par conséquent, pour moi c’est quelque chose à garder dans sa bibliothèque et surtout à offrir.

Une petite pépite curieuse et intrigante qui donne envie d’aller plus loin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s