The Promised Neverland – Tome 15 – Kaiu Shirai et Posuka Demizu

N’existe t’il qu’une seule manière de sauver les humains des griffes des démons? William Minerva est en persuadé. Emma veut prouver qu’il est possible de trouver une alternative. Y arrivera t’elle?

4ème de couverture
Le plan consistant à exterminer tous les démons pour libérer les humains est en marche. Et pour le mettre à exécution, le nouveau William Minerva est prêt à nouer les alliances les plus terribles ! Au fond d’elle, Emma doute de cette solution sanglante qui va à l’encontre de ses principes. Parviendra-t-elle à convaincre celui qui est devenu le Boss d’opter pour une solution pacifique ?

Mon avis
Une nouvelle thématique émerge dans ce tome : que faire de sa haine envers l’ennemi? Norman et ces amis représentent ce qui se passe en général : la haine engendre la haine. Comment vouloir construire quelque chose avec celui qui vous a torturé? qui vous a élevé pour vous manger? Est-il possible de concevoir vraiment l’idée que tous les monstres ne se valent pas? Cette colère est très utile pour galvaniser des groupes surtout en période de conflit. Le personnage d’Emma vient à nouveau montrer que l’on peut penser et agir autrement. Elle a rencontré avec Ray des démons qui ne mangent pas de viande humaine. Donc si on arrive à modifier tous les démons, ils pourront cohabiter pacifiquement ensemble. Qu’elle est le bon juste milieu? Qu’est-ce que le bien et qu’est que le mal? C’est au lecteur de faire son opinion. Notre héroïne veut prouver qu’une alternative est possible. Est-ce vraiment le cas? En tout cas, cela permet de faire un rebondissement pour faire une transition vers le prochain tome. La question de faut-il manger de la viande et faut-il en faire des élevages intensifs reste un peu secondaire. On note toutefois qu’un groupe de monstre arrive à survivre sans viande. Il est possible de vivre différemment. Après reste à chacun encore de fois de mettre la réponse qu’il lui convient le mieux. Un tome plus réflexif que tous les précédents qui pousse le lecteur à se poser bien des questions relatives à sa vie quotidienne. La suite est très prometteuse.

Un manga intelligent à mettre entre toutes les mains pour réfléchir à notre nourriture et notre attitude envers ceux qui sont différents. Peut-il en sortir quelque chose de positif? L’avenir nous le dira.

L’avis de Cranberries Addict : « En bref, on est toujours sur des charbons ardents avec The Promised Neverland et ce n’est pas près de s’apaiser. »

L’avis de La pomme qui rougit : « En bref, ce tome ne contient pas beaucoup d’actions, mais énormément de révélation. On a de plus en plus de réponse et pourtant autant de questions. Le dénouement final approche à grands pas et je pense que comme tous les fans de la série, on ressent de l’envie et de la peur ! »

L’avis de Les instants volés à la vie : « Ce quinzième tome n’a rien perdu du rythme effréné dont la série nous a habitué. De surprise en surprise, on continue notre voyage palpitant dans l’univers de The promised neverland. Une excellente suite que j’ai adorée. »

L’avis Les blablas de Tachan : « Je suis donc encore une fois très partagée concernant cette série. Je suis plus que séduite par la mise en place des différents camps en vue de la confrontation finale, chacun avançant ses pions avec astuce et intelligence. J’apprécie également le dévoilement du monde des démons et l’ajout de nouveaux mystères. Cependant tout cela est gâché par une narration et une voix mal maîtrisée, de même que des dessins qui n’ont pas la qualité qu’ils devraient avoir. « 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s