Les strates – Pénélope Bagieu

Que raconteriez-vous si vous deviez évoquer votre passé? Pénélope Bagieu a fait une sélection de moments importants. D’ailleurs, elle va les partager dans « Les strates ».

4ème de couverture
L’autrice de Culottées, Eisner Award 2019, livre ici son premier récit autobiographique, où histoires d’enfance et d’adolescence composent le portrait de l’adulte qu’elle est devenue.

Mon avis
Il n’est plus nécessaire de présenter Pénélope Bagieu. Il faut dire qu’après un Eisner Award en 2019 pour « Culottées« , elle ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. Sa précédente bd qui est une adaptation d’un roman « Sacrées Sorcières » de Roald Dahn, elle aussi a connu un vrai succès. Cette nouvelle création s’inspire de sa vie personnelle, comme à ces débuts. A travers quelques petites histoires, il parle de son premier chat, son premier amour, sa première agression sexuelle, ses désillusions… Elle se livre avec beaucoup de pudeur et d’humour. Son trait s’affirme de plus en plus à chaque ouvrage, même sans couleur. Un petit instant de légèreté qui nous fait passer un agréable moment. Une lecture sympathique et chaleureuse qui ne restera pas dans les mémoires.

Une bande dessinée qui permet aux lecteurs de se remémorer à chacun son passé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s