Fuze et Didier – Tome 1 – Catastrophe à la Fuze Corp – Fuze, Derrien et Greco

Fuze Corp est une entreprise très engagée pour avoir des profits progressifs. Pour cela, elle est prête à tout et qu’importe ce qui peut avoir sur sa route. Seulement voilà, un nouvel ennemi peut changer la donne.

Tout est beau et magnifique dans la Fuze Corporation. Personne n’ignore cette entreprise qui sait très bien communiquer. D’ailleurs, c’est très efficace car beaucoup de personne souhaitent intégrer la structure. Didier fait parti de ces êtres qui sont prêts à se donner à fond, quitte à faire des heures supplémentaires sans être payées. Quand il reçoit la lettre qui lui annonce qu’il est accepté dans l’entreprise de ces rêves, il est au comble du bonheur. Les petites surprises agréables vont se succéder puisqu’il rencontre Framboise dont il tombe éperdument amoureux. Et surtout, il va rencontrer le grand patron, celui qui passe à la télévision. Seulement voilà, quand Didier nettoie son bureau, le dirigeant est absent alors qu’il doit prononcer un discours important. La directrice marketing commence à s’inquiéter. L’homme de ménage fera l’affaire pour l’aider à retrouver celui qui est irremplaçable. Quelle aubaine pour Didier de passer du temps avec celle qui fait battre son cœur. Ensemble, ils mènent les recherches jusqu’à le retrouver et le convaincre. Fuze Corp va pouvoir annoncer à tous que le groupe va investir la Lune pour faire un maximum de profit. Les salariés conviés applaudissent de satisfaction. Toutefois, un ennemi imprévu vient d’apparaître. Reidid a un objectif très clair : tout faire exploser. Va-t-il y arriver ?

Dans l’univers de Minecraft adapté en bande dessinée vous connaissiez déjà « Frigiel et Fluffy » de Frigiel, « Siphadventure » de Siphano ou « Superbrioche » de Superbrioche666. C’est un nouveau Youtuber dont son univers a été adapté avec celui de Fuze III. Vous comprenez maintenant la référence dans le titre comme les autres albums du même style chez Soleil. Au scénario, on retrouve le spécialiste du genre avec Jean-Christophe Derrien qui travaille avec l’adepte du jeu pour créer une histoire. Le premier tome installe les personnages que l’on va retrouver avec le patron qui est l’image de l’entreprise. On se doute bien qu’il est juste un pantin aux mains de vils personnes voulant faire du profit à tout prix. Puis Framboise qui gère l’administratif avec sérieux ainsi que lucidité et qui sait qu’aucun employé n’est irremplaçable. Et enfin, Didier, bonne poire, assez naïf, soumis à souhait qui a un double maléfique, très sauvage. Le scénariste a très bien amené la fin de l’album avec un cliffhanger qui va en titiller plus d’un lecteur. Va-t-on avoir le droit à des explosions dignes de ce nom par la suite ? Le thème de l’entreprise, des multinationales prêtes à tout pour de l’argent, est rarement abordé et d’autant plus en bd jeunesse. Nous sommes très éloignés du travail de James ou du monde de Dilbert. On souligne l’audace du sujet de fond et de parler également de rébellion. Il suffit d’une personne pour remettre en cause un système. Est-ce que cela va être le cas ? Au niveau graphique, Ornella Greco apporte un peu de douceur dans la représentation de l’univers en carré propre à Minecraft. Elle y mettra des références directes au jeu qui devrait plaire aux fans. Javier Mena donne beaucoup de peps grâce à ces couleurs qui restent dans l’esprit de ce type d’ouvrage. Un quatuor assez harmonieux pour rendre hommage à un divertissement apprécié de milliers de gens. 

Une série qui devrait plaire aux fans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s