Comme les autres – Tome 1 – Nojin Yuki

Quand l’amour frappe au coeur, il ne choisit pas vraiment la personne. Et Tsubaki sait qu’il faut l’écouter car il ne se trompe jamais. Faut-il en convaincre les autres.

Toujours souriante et heureuse, Tsubaki profite de chaque instant. Mais ce jour dans le métro où un très charmant garçon lui a prêté son écharpe son cœur s’est emballé. Rien à voir avec sa greffe cardiaque, c’est l’amour qui se signale. Par chance, elle sait que la tenue qu’il portait est celle de son école donc elle pourra le retrouver. L’autre indice, est un mot qu’il lui a écrit sur son cahier. Elle va bien finir par le retrouver. Par chance, la destinée va mettre Osuke sur son chemin qui reconnaît l’écriture sans l’ombre d’un doute,. C’est celle d’Ibuki, une connaissance à lui. Il n’en faut pas plus à notre adolescente car maintenant, elle va pouvoir déclarer sa flamme. D’ailleurs, elle lui remet une lettre très formelle pour qu’elle devienne sa petite copine. Le retour n’est pas vraiment celui qu’elle voulait. Le jeune homme est sourd ce qui ne change rien pour elle. Pour lui, cet handicap modifie sa relation aux autres surtout aux filles qui tombent sous son charme et qui parfois s’apitoient sur lui. Elle qui a failli mourir n’a pas peur de relever le défi et va même débuter l’apprentissage de la langue des signes. Est-ce que cela apportera un plus dans la relation qu’elle souhaite?

On le dit bien souvent l’amour rend aveugle et pas sourd. Nojin Yuki a décidé d’écrire une histoire d’amour un peu particulière. Non parce qu’un des personnages central est sourd. Mais parce qu’il y a beaucoup de tension dans ce premier tome qui doit poser les bases de la série. Nous avons le duo avec Ibuki et Osuke qui se connaissent depuis leur enfance et peuvent communiquer en langue des signes. Toutefois, ils ne sont pas amis pour autant et quelque chose les a éloigné avec le temps. Puis Hidaka, toujours agressive et Ibuki qui ont été ensemble avant et cela a laissé des plaies ouvertes. Et enfin Tsubaki qui veut profiter de la vie car elle a failli mourir si elle n’avait pas reçu une greffe de coeur. Elle est tombée amoureuse et veut tout faire pour vivre un idylle. Heureusement qu’elle apporte de la fraîcheur au récit car sinon l’ensemble serait bien déprimant. De plus, la mangaka a choisi une mise en page assez lourde. On trouve à des endroits du texte écrit en tout petit où il faut coller sur nez à la page pour lire le contenu. Et puis, elle insère des blocs de texte dans l’histoire pour raconter sa vie. Pourquoi ne pas faire comme ces compères et choisir les pages de fin pour cela? En plus de la petite histoire personnelle déjà présente. Tout cet assemblage m’a semblé assez lourd surtout pour une histoire d’amour adolescente. En effet, elle insert une personne sourde dans l’histoire mais cela ne suffit pas à apporter un vrai plus à l’histoire, contrairement à « A silent voice ». En plus, pourquoi toujours parlé des appareils des sourds, ce n’est pas systématique. Surtout qu’en général ceux qui portent ces objets peuvent parler et sont formés à l’oralisation. Sans contrariété, je n’irais pas à la découverte de la suite.

Un manga qui manque de peps pour aller plus loin.

L’avis La pomme qui rougit : « En bref, l’histoire m’a vraiment plu et cette fin m’a complètement retourné la tête. Je suis déjà impatiente d’avoir la suite ! Une histoire qui je l’espère, vous touchera autant que moi ! »

L’avis Les blablas de Tachan : « Comme les autres est donc une belle bluette lycéenne en devenir avec l’originalité de proposer un héros sourd et donc d’aborder frontalement ce que c’est que de souffrir de ce handicap quand on est lycéen. C’est assez rare chez nous pour le souligner et quand en plus, c’est traité avec justesse et sensibilité, on n’a qu’une envie : poursuivre ! »

L’avis de les voyages de Ly :  » Une histoire qui a tout de la romance classique, la douceur des traits de shojo, mais avec quelque chose en plus, des thèmes intéressants et aborde le handicap et le poids du regard des autres, ce désir d’être « comme les autres ». »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s