Zozo Zombie – Tome 1 – Yasunari Nagatoshi

Que savons-nous vraiment des zombies? Isamu n’était pas certain de leur existence et au final, il va en découvrir des choses. Voulez-vous savoir lesquelles?

A l’école élémentaire, on a dit à Isamu qu’il y avait des zombies dans le parc. Pour en être certain, rien de telle qu’une petite visite. Au début, il était septique. Les zombies c’est juste des morts-vivants comme dans les films. Seulement voilà, il va faire face à un vrai de vrai de zombie. Alors il écoute son corps qui lui donne un conseil : fuir. Qu’importe où il va l’autre le poursuit. Que faire? Peut-être faire plus attention à l’autre? Et oui, en fin de compte, il voulait seulement lui rendre son portefeuille. C’est ainsi qu’une amitié des plus surprenantes prend vie. Une façon d’apprendre à se connaître et voir les limites de vie de son nouveau ami. Il faut s’accrocher quand même car parfois il prend ces organes selon ces besoins comme en poil de nez.

Quand on entend zombie on pense tout de suite à Walking Dead. Mais ici, nous en sommes vraiment très très loin. Laissez le côté très macabre, sanglant et assez sombre pour laissez place à l’humour, l’improbable et l’absurde. Le public n’est pas le même puisque le manga s’adresse aux enfants à partir de 7 ans. On ne va pas les traumatiser si tôt avec des choses horribles. Le format repose sur une succession de petites histoires avec peu de texte. Ainsi si le lecteur veut s’arrêter après 3/4 pages, il peut le faire en toute liberté. Yasunari Nagatoshi ne manque vraiment pas d’imagination pour faire rire autour du zombie et de sa capacité d’invulnérabilité. A cela se rajoute la capacité du traducteur à jouer avec des mots et des expressions. Il a fallu trouver des équivalences pour que les blagues sonnent aussi juste. Et en plus, cela ne va jamais trop loin dans le sinistre. On peut rire simplement avec des morceaux de corps qui peuvent vivre indépendamment du cadavre. Les mômes aussi ont le droit de rire de peur. Aucun doute que ce manga va leur plaire et qu’ils vont en redemander.

Une surprise et un vrai étonnement avec une histoire assez improbable et drôle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s