Superbrioche – Tome 1 – Mission très sucrée – Jean-Christophe Derrien, Superbrioche et La Barbera

Devenir le chef d’un grand restaurant est un rêve que partage Superbrioche et Don McCook. Mais pour y arriver, il va falloir qu’ils progressent. Pour cela, rien de tel que le voyage avec un premier arrêt à Bonbonland.

Le cuisinier en chef du restaurant « L’algue d’or » va bientôt prendre sa retraite. Il va falloir que quelqu’un reprenne le flambeau après lui. Le souci c’est qu’il considère que ni Superbrioche et ni Don McCook ne sont pas assez talentueux pour prendre sa suite. Toutefois, ce n’est pas que cela est impossible pour eux. Un défi va leur être proposé pour évoluer, apprendre de nouvelles choses et découvrir des saveurs. Nos deux ennemis le relèvent et partent avec fougue pour ces destinations inconnus. A Superbrioche va s’adjoindre une jeune fille téméraire, Délys, qui ne laisse personne médire sur son ami. Heureusement qu’elle est là pour le soutenir quoi qu’il arrive. Pas facile d’entrer à Bonbonland mais pas impossible. Grâce à leur ennemi qui voulait leur tendre un piège, ils pénètrent dans cette ville. A leur plus grande surprise, le maire les accueille les bras grands ouverts. Quel bonheur de pouvoir rester et de goûter tous ces délicieux bonbons plus succulent les uns des autres. Et la journée mise en bouche s’éternise encore et encore. Après plusieurs tentatives qui se sont couplés de procrastination, ils essaient vraiment avec conviction. Pourront-ils dépasser leur addiction au sucre? Par chance, notre charmante et enrobée Délys a créé une catastrophe qui change la donne. Il fallait au moins ça pour partir et aller de l’avant. Rien de tel pour se lancer vers de nouvelles aventures.

Après le succès des aventures de « Frigiel et Fluffy », l’éditeur Soleil contacte le youtuber Superbrioche pour lui proposer de faire une bd. Au début, cela avait commencer avec Minecraft puis doucement cela a évolué vers autre chose. Le projet a bien évolué en 2 ans. Toutefois, on va y voir des clins d’oeil avec un peu l’univers cubique mais pas d’épée, de combat… On va suivre l’aventure d’un bonhomme en pain d’épice qui doit partir en quête culinaire pour améliorer ces compétences et découvrir de nouvelles saveurs. Un sujet pas si novateur, on retrouve des choses semblables dans le manga « Artiste. Une chef d’exception » de Taro Samoedoou le comics « Space Battle Lunchtime » de Natalie Riess. Mais par contre, à la collaboration du scénario on a une personne très populaire et très suivi sur les réseaux sociaux. La vraie plume est Jean-Christophe Derrien qui est habitué à ce genre d’histoire puisqu’il raconte aussi « Frigiel et Fluffy » et « Siphadventure ». Il change un peu de style car il parle de gourmandise et d’addiction. Est-ce une façon d’alerter les jeunes lecteurs de faire attention? Une fois que l’on commence à en manger, c’est difficile de s’arrêter. Certains vont jusqu’à dire que le sucre c’est comme la cocaïne. On devient accro. Du côté graphique, on découvre le travail de Rosa La Barbera qui fait quelque chose de très jolie esthétiquement. Surtout quand on est dans le monde des bonbons avec des choses assez rondes, chaleureuses et gourmandes. Et la mise en couleurs de Cécilia Giumento apporte un vrai plus avec ces teintes chaudes et réconfortantes. Cela s’affirme dès la couverture surtout avec l’effet brillant. Est-ce une mise en appétit?

Une bd divertissante et sympathique qui fera sourire vos enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s