La lanterne de Nyx – Tome 6 – Kan Takahama

Miyo s’émerveille toujours autant de Paris. Alors elle fait de son mieux autant dans son travail que dans sa vie personnelle. Une aventure qui n’est que le début d’une belle histoire.

Ce n’est pas toujours facile pour Miyo de s’adapter à la boutique. Elle manque encore un peu de vocabulaire en français et Kazuma manque un peu de pédagogie. Qu’importe car grâce à Marie, Momo et Victor, la vie sur la capitale est plus belle. Elle découvre des spécialités culinaires et s’amuse à titiller son palais. D’ailleurs, quand elle écrit à ces amis au Japon, elle ne parle que de nourriture. La gourmandise ponctue son quotidien. Elle apprend avec son regard plein d’innocence. L’amitié fonde sa vie avec beaucoup de passion. Personne ne peut résister à son charme même pas la petite amie de Momo. Son honnêteté touche tous les cœurs car elle est gentille et bienveillante. Sa vie restera pleine de surprises qu’elle soit à Paris ou aux Etats-Unis. Puis elle rentrera au Japon retrouvé son amoureux et faire une famille. Tout cela ne sera pas perdu pour tout le monde puisque sa petite fille connaîtra cet incroyable récit. Une bouffée d’espoir pour l’enfant qui doit faire face à un pays en guerre.

La suite se faisait attendre avec beaucoup d’impatience. Quand on espère trop, la déception est à la hauteur. Retrouvez Miyo est un plaisir pour retrouver sa bonne humeur et son regard plein d’innocence. Et on l’a tout de suite avec la gestion de la boutique, la cuisine, les soirées entre amis… La première partie sur Paris nous régale car on retrouve tous ces personnages que l’on avait précédemment rencontrés. Puis tout d’un coup, tout s’accélère avec le départ aux Etats-Unis et le retour au Japon. Mais pas le retour au pays n’est pas celui attendu. On trouve notre héroïne mais en mamie qui raconte toute sa vie à sa petite fille à ces côtés. La transition est relativement rapide et on arrive pendant la seconde Guerre Mondiale au moment de la deuxième bombe nucléaire. Tout se termine avec un gentil happy end malgré l’horreur et une enfant pleine d’espoir. Il fallait clôturer l’histoire cependant faire ce pont comme échappatoire simple trop facile. Combien de fois avons-nous vu ça avec le même résultat décevant? Dommage de finir ainsi. Aucun doute on ne retrouvera personne par la suite. « La lanterne de Nyx » est définitivement terminée.

Même si on apprend encore des choses sur la culture nippone, on quitte avec désarroi ces personnages tant adoré.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s