Faire l’Histoire – Arte

Et si l’Histoire pouvait se raconter à travers un objet? Patrick Boucheron propose des rendez-vous chaque semaine pour mieux connaître notre monde. Etes-vous prêt à voir autrement un costume ou un passeport?

Comprendre le monde n’est jamais facile. Par chance, Arte propose souvent des émissions et des reportages pour nous apporter des informations à notre culture générale. Patrick Bousseron, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe – XVIe siècle », propose chaque semaine avec l’aide d’un historien ou d’une historienne de donner un autre regard sur l’Histoire grâce à un objet. Puis la chronique de Manon Bril nous fait traverser la frontière entre culture historique et cultures numériques. Le tout de façon compréhensible et passionnante et en 17 minutes. Pourquoi résister à cette petite pépite?

Vous pouvez dès à présent découvrir « Le stérilet, un siècle sur le fil ». Un objet pas si anodin et pas si récent que cela. Le stérilet est le moyen contraceptif le plus utilisé dans le monde. Bibia Pavard, historienne des féminités et des féminismes, nous raconte son parcours et son impact social. Un petit objet qui à la fois a permis le contrôle des naissances forcés dans des pays à très forte démographie. Et aussi qui permet au fur et à mesure de libérer de la femme qui peut disposer ainsi de son corps et de sa vie. Il faut en finir avec les pressions judiciaire, religieuse et capitalisme.

« Le suaire de Turin, une relique pour le XXème siècle » est un objet qui reste toujours d’actualité. Est-ce vraiment le prétendu linceul du Christ ou juste une peinture du 14ème siècle comme le révèle la science? En 1898, le négatif d’une photographie révèle le corps d’un corps sur le suaire. Ainsi chacun peut voir le véritable visage d’un représentant d’un culte important. L’image est exploitée de moultes façons pour légitimer une croyance. Mais la science remet en cause cela. Ce qui n’empêche de remettre en cause les résultats. L’idée d’un objet sacré ne dépasse t’il pas la raison?

« Le buste de Néfertiti, naissance d’une icône » est une sculpture qui a fait réécrire l’Histoire de l’Egypte et qui montre aussi une fascination de l’Homme. Le hasard a permis en 1912 de découvrir à El-Amarna en Moyenne-Egypte l’atelier d’un sculpteur dans lequel de nombreux trésors ont été trouvés. Un sort du lot, le buste de l’épouse du pharaon Akhenaton, la reine Néfertiti. C’est la « Joconde » du Neues Museum de Berlin. Bénédicte Savoy nous raconte le parcours assez singulier de ce couple pharaonique qui fait une rupture avec leurs ancêtres. Et aussi la volonté de leur successeur de les faire disparaître de leur passé. Puis ce visage plein de beauté, devient une référence que l’on retrouve encore de nos jours auprès des icônes de la pop culture.

« Le costume cravate, l’uniforme du monde moderne » reste toujours vrai. Homme nouveau, nouvel habit qui montre son statut. A partir de la fin du 19ème siècle, le costume s’impose comme le vêtement de référence pour ces messieurs et pour plupart pour ces mesdames. Et la distinction se fera toujours si on a les moyens pour faire un costume sur-mesure ou si on doit en acheter un manufacturer. L’impact va dépasser les Etats-Unis et l’Europe puisqu’on le retrouve même avec Kemal Atatürk. Même les chinois se l’approprie en changeant un peu la forme avec le col Mao. Un petit détail qui reflète aussi l’essor des accessoires qui vont avec le costume comme le nœud de papillon, la pochette et des petits métiers comme les noueurs de cravates. Des hommes d’influence comme Steve Jobs eux se démarquent en n’en portant pas. Ils se veulent plus décontractés.

« Le passeport, la frontière de papier », un petit document qui peut changer la destinée d’un être humain. La valeur d’un passeport a toujours eu une importance forte et l’est d’autant plus maintenant avec l’augmentation des sans-papiers. La contrainte d’état limite les zones où vous pouvez aller ou rester à cause de ces frontières. Delphine Diaz retrace avec beaucoup d’énergie l’histoire de ce petit papier qui ne date pas d’hier et qui peut se retracer de façon matériel. Du passage des commerçants à celui des humains qui veulent quitter leur pays, il n’y a qu’un pas. Comment en est-on arriver jusque là? Surtout que maintenant, on prend vos empreintes, votre photo et parfois l’image de votre iris. Comment analyser ce fichage? Jusqu’où cela peut aller?

Une façon intelligente et pédagogique de voir et comprendre le monde avec le malin mélange de l’Histoire et d’un objet. Un série à suivre, à regarder et à reregarder.

Lien : https://www.arte.tv/fr/videos/RC-020782/faire-l-histoire/


Une réflexion sur “Faire l’Histoire – Arte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s