My home hero – Tome 4 – Naoki Yamakawa et Masashi Asaki

Le temps file pour Tetsuo. Il lui reste 24h00 à vivre s’il n’arrive pas à prouver aux yakuza que Nobuto est vivant. Va t’il y arriver?

Tic tac… l’horloge tourne. Tetsuo sait combien le temps passe vite. Heureusement que sa femme est à ces côtés pour l’aider à s’en sortir. Nobuto n’était pas un yakuza ordinaire. C’était le fil d’une personne en haut de la hiérarchie. Il veut soit son fils vivant soit la mort du coupable. Tetsuo a tout du coupable idéal. Même si on sait ce qu’il a fait, on sait aussi pourquoi. L’envie de vivre est forte surtout pour protéger sa famille qui est tout pour lui. Ce qui l’amène à comprendre la motivation d’un père influent et son envie à lui. Par chance, sa passion pour le polar lui a permis d’avoir un imaginaire important. D’autant plus quand il reste 24h à vivre. Kyôshi qui le suit partout et le tuera s’il faut est le pion idéal. Il faut lui insuffler le doute et un rival sera parfait comme cible. Est-ce que le piège qu’il a pensé avec sa femme va t’il fonctionner? Il vaut mieux la mort d’un yakuza que la sienne, un homme intègre ou presque. Maintenant, il va falloir patienter pour savoir si cela va prendre. Reika pour l’instant a pu être mise de côté. Pour combien de temps?

Nous étions déjà tenu en haleine dans le précédent tome et ici non plus la tension ne descend pas. L’horloge tourne et la vie de Tetsuo repose sur un fil. Si aucun de ces stratagèmes ne fonctionne dans 24h il sera mort. Il préférait choisir la vie et la garantie de la protection de sa famille. Si un yakuza meurt ce n’est pas très grave. Moralement, se sont des hommes aux mains sales qui tuent sans culpabilité et abusent des gens. L’objectif est bien entendu d’amasser le plus d’argent au détriment des autres. Alors un de moins, cela toujours une pourriture en moins. Le souci, c’est que ce genre de réseau c’est comme l’hydre. Vous coupez une tête, elle repousse. Mais si elle repousse et qu’elle vous laisse en paix, cela vaut la peine de tout essayer. Notre héros par un habile jeu de manipulation entre yakuzas qui se détestent va tenter un coup de bluff. Un choix risqué qui peut néanmoins lui sauver la peau. Est-ce que cela sera suffisant? Impossible de vraiment se prononcer tout de suite. Aucun doute que cela se terminera la fois prochaine. Surtout que la fille qui était en dehors de l’histoire va avoir un rôle a joué. Va t’elle être le pion qui va condamner ses parents au prétexte que maintenant elle est majeure. Pour sortir avec un yakuza, il faut manquer un peu de jugeote à part pour goût du risque. D’autant plus s’il vous frappe. Rien n’est joué. Tout repose sur une intrigue très psychologique. Est-ce qu’un simple père de famille va pouvoir déjouer la pègre locale?

Une série sous tension qui saura vous passionné de la première à la dernière page. Que ne feriez-vous pas pour amour filiale?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s