La voie du tablier – Tome 4 – Kousuke Oono

De l’ancien yakuza que reste t’il? Son enthousiasme, sa témérité et son absence de sens de l’humour qui sont maintenant au service de son nouveau travail. Une tâche dans laquelle il s’épanouit et gaffe à celui qui se met sur son chemin.

Tatsu n’est pas un homme ordinaire. Il était dans sa vie d’avant un terrible yakuza et rien ne lui résistait. Mais l’Amour l’a changé complètement et il s’épanouit autrement. Fini de menacer et de tuer des gens. Maintenant il est homme au foyer épanoui et heureux. Ni nettoyer une tâche, ni préparer un poisson ou faire cuire de la viande au barbecue n’ont de secret pour lui. Et quand on lui demande de venir en aide, il ne refuse jamais. Le commerce de son ami commence à tourner au ralenti, il faut qu’il trouve quelque chose pour le relancer. Pourquoi pas du thé avec des boules de tapioca? Il suffit d’apprendre ensemble à en faire. Rien ne peut lui résister. Quand il doit aller dans un parc d’attraction en compagnie de sa délicieuse épouse, il prépare un gourmand repas. Sa femme n’est pas une douce fleur fragile. Car quand on vient défier son époux au voley ball et qu’il décline la revanche. Elle refuse d’en rester là. Un vrai couple plein d’amour peut tout affronter même dans une compétition de sport.

C’est toujours un plaisir de retrouver Tatsu. Ce n’est pas ordinaire de passer de yakuza à homme au foyer. D’ailleurs, les situations les plus comiques viennent de cette transition assez cocasse. Même dans la relation qu’il a avec ces voisines qui sont femmes au foyer. L’homme est vraiment investi dans tout ce qu’il fait car c’est une question d’honneur. Par chance, il ne pense plus à se suicider face à un micro échec. Il essaie pour y arriver et c’est assez drôle. Une lecture déroutante et très satisfaisante car on se vide l’esprit tout en souriant. C’est vraiment la force de cette série, non prétentieux, juste singulière et plaisante. Kousuke Oono possède l’art de se renouveler et de faire rire. Une série à suivre surtout bonne pour se changer les idées dans des situations démoralisantes.

Une suite qui se lit toujours avec autant de plaisir. Vivement la suite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s