Le roi singe – Tome 2 – Voyage en Occident – Chaiko

Toute punition ne peut durer éternellement. Le roi Singe a décidé de prendre un nouveau départ aux côtés d’un jeune moine. Arrivera t’il à le protéger de tous les ennemis.

Pendant que Sun Wukong est coincé sous la Montagne des Cinq Doigts, un jeune garçon s’engage sur la voie de l’apprentissage bouddhique. Il veut aller au grand temple Leiyin qui se trouve à cent huit mille lis, donc loin. Après quelques années, le jeune Jiangliur est devenu le moine Xuanzang. Il arrive à se faire apprécier par l’empereur de la dynastie Tang. Cela lui voudra une mission de grande importance, aller en Inde chercher les véritables soutras. Pour cela, on lui donne un nom : Tang Samzang. A peine parti, son ancien maître le retrouve qui se transforme en la bodhisattva Guanyin qui lui offre une robe de coton un peu particulière. En continuant son trajet, il entend quelqu’un l’interpelé. C’est Sun Wukong qui l’appelle. La boddhisattva lui a dit qu’il l’aiderait à se libérer après 500 ans de blocage et en échange, il deviendra son disciple. Marché conclu. Ainsi le roi Singe devient Sun Voyageur. Il devra protéger son nouveau maître contre toutes les attaques. Toutefois, à la première réprimande, il s’enfuit. La culpabilité le fera revenir. Innocemment, il met sur sa tête un bonnet et en une incantation, il se transforme en un objet magique. Grâce à un mantra, il lui sert la tête. Quand il se montrera indiscipliné, il ressentira une vive douleur. Le chemin sera long puisque 81 épreuves attendent le jeune moine pour atteindre l’illumination. Un nouveau compagnon va leur tenir compagnon, le cheval dragon blanc. Au premier arrêt, voilà qu’un moine convoite la kasaya magique. Cet acte de malveillance lui coutera la vie. Mais un autre va voler le bien. Un ours noir démonique est passé par là et s’est fait un petit plaisir. En conséquence de quoi, il devra avoir un anneau constricteur et devient l’esprit de la montagne. Le prochain esprit décide de changer et de servir le petit maître qui prendra le nom de Zhuz Bajie qui signifie « cochon aux huit préceptes ». Le démon du vent jaune se montre plus dangereux que ceux précédemment rencontrés. Il va falloir faire appel à de l’aide de niveau supérieur et ainsi tout peut redevenir normal.

Le titre de la série ne vous dit rien? Le fameux Sun Wukong, roi singe a pris naissance dans le roman « Pérégrinations vers l’ouest » écrit par Wu Cheng En au 17ème siècle. Le titre « Le Roi Singe » que lui a donné Chaiko fait parti des traductions en français. Dans le roman-fleuve, on suit le voyage du bonze Xuanzang, fondateur du bouddhisme chinois en compagnie d’un singe irrévérencieux, Sun Wukong et un cochon anthropomorphe, Zhu Bajie. Ensemble, ils vont de Chine en Inde, source supposée du bouddhisme, pour trouver les véritables soutras. Une équipe de choc assez improbable qui va devoir affronter de terribles démons, esprits qui veulent leur nuire. A chaque combat sa solution pour s’en sortir. L’orientation bouddhique permet de découvrir une religion assez complexe pour le néophyte. Peut-être que cela donnera envie d’en savoir plus en allant dans des musées d’art asiatique comme le musée Guimet ou Cernuschi. En tout cas, cette succession de combats donne envie de dévorer toute la série de 4 tomes. Côté graphisme, Chaiko reste fidèle dans sa façon de travailler avec une structure en gaufrier, des cadrages noires. Un classicisme qui est en adéquation avec l’histoire. La modernité repose sur un trait assez chargé avec des couleurs sombres. Il faut montrer le dynamisme et les moments de calme pour réfléchir et échanger. Un rythme assez bien trouvé qui permet au lecteur de prendre son temps à lire tout en appréciant la philosophie.  Il faut réfléchir à son côté impétueux et prétentieux pour suivre un chemin plus respectueux des autres. Pour continuer à évoluer vers l’illumination, continuons l’aventure dans le tome 3.

Le roi Singe doit prendre sur lui pour acquérir la sagesse. Un long chemin semé d’embuche.

Une réflexion sur “Le roi singe – Tome 2 – Voyage en Occident – Chaiko

Répondre à belette2911 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s