Le roi singe – Tome 1 – Pagaille au palais – Chaiko

Être le roi, c’est bien. Mais être éternel c’est encore mieux. Et pour cela Sun Wukung est prêt à défier tout ceux qui se mettront sur son chemin.  Qui pourra lui résister ?

Tout se passe sur une île appelée le Mont des Fleurs et des Fruits où le roi des singes vieillissant doit choisir un remplaçant. Celui qui aura le courage de sauter jusqu’à la cascade et revenir deviendra le nouveau roi. Juste un jeune singe se lance. 30 ans après sa nomination, l’ancien roi meurt. Face à cela, le jeune roi refuse de finir pareil. Il faut trouver une alternative pour conserver sa jeunesse. On lui parle d’un fameux Bodhi, immortel qui pourra peut-être lui enseigner son savoir. Qu’importe s’il faut traverser les mers, il doit savoir comment arrêter les affres du temps. 30 jours plus tard, il trouve le mont Lingtai et la grotte Sanxing. Le maître taoïste lui donne le nom de Sun Wukong et lui enseigne l’art de 72 transformations et le pouvoir de chevaucher les nuages. Une fois maîtrisé tout cela après 20 ans, il retourne chez lui. Il arrive à temps car le roi démon veut occuper leur grotte et à enlever de jeunes singes. Sans trop d’effort, il se rend car la solitude lui pèse. Une soumission qui fait parler d’elle car des démons viennent naturellement se soumettre à ce jeune roi singe, qui dit-on est immortel. Pour montrer sa puissance, il lui faut une arme à sa hauteur. Le roi Dragon lui propose l’aiguille magique de Yu le Grand qui lui plaît tout de suite. Il l’emporte malgré les protestations du roi Dragon et en plus, il prend son armure préférée avec d’autres. Son impertinence va lui coûter une plainte auprès de l’Empereur de Jade. On va lui ouvrir les portes de ce temps de l’immortalité pour mieux le contrôler. Mais ils n’avaient pas pris en compte la personnalité du roi singe et cela va se retourner contre eux. Sont-ils prêts à accepter le tsunami prêt à les détruire ?

Il était une fois un singe qui a inspiré la culture populaire. Le connaissez-vous ? C’est le fameux Sun Wukong, combattant roi singe de « Pérégrinations vers l’ouest » écrit par Wu Cheng En au 17ème siècle. En français, il a été traduit sous d’autres titres : « Le Voyage en Occident », « Le Singe pèlerin » ou « Le Roi-Singe ». D’ailleurs, c’est ce titre qu’a choisi Chaiko pour sa série pour raconter l’histoire de ce roi en quête d’immortalité. Une autre version par rapport à « Dragon Ball » d’Akira Toriyama qui s’inspire du même mythe. Le côté spirituel est plus présent, valorisé et sans le côté comique. Car dans le roman-fleuve, on suit le voyage du bonze Xuanzang, fondateur du bouddhisme chinois. Il a pour compagnon un singe irrévérencieux, Sun Wukong et un cochon anthropomorphe, Zhu Bajie. Ensemble, ils vont de Chine en Inde, source supposée du bouddhisme. Le récit est un peu autre ici puisque le roi singe est le personnage principal. On suit sa progression de petit singe ordinaire à un être surpuissant. A chaque nouvel adversaire, sa force et son envie de vengeance progresse. Les divinités se dressent contre lui mais ils ne jaugent pas vraiment leur adversaire. Il ne pouvait en être autrement car il est quand même né d’un rocher frappé par la foudre. Chaiko choisit une trame en gaufrier assez classique ce qui semble assez cohérent. Le graphisme est en adéquation toutefois se permet plus de liberté dans les couleurs assez sombres avec quelques touches de couleurs vives. On se sent emporté dans l’action à chaque page qui se tournent avec curiosité. En soi, notre héros est antipathique car il est égocentrique, narcissique, prétentieux, irrespectueux… On veut savoir ce qui va se passer, comment vont tourner les choses, s’il est si invisible. Et l’action monte progressivement pour ne plus connaître de repos. Cette première aventure se termine de façon intense, promettant un combat qui va faire des ravages. Notre appétence est titillée pour savoir la suite.

Le roi Singe voit plus grand que sa condition. Son choix lui portera t’il chance?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s