The cradle of the sea – Tome 2 – Mei Nagano

Monica a suivi son cœur et n’a eu d’autre choix que de monter sur ce bateau. Mais la traversé de l’Atlantique ne se montre pas de tout repos. Va-t-elle pouvoir garder son secret et espérer arriver à bon port ?

La pauvre Monica n’a jamais connu vraiment de quiétude dans sa vie. Tout a changé quand elle a rencontré Eric Frazer qui l’a prise à son service pour être l’ami de son petit garçon, Evan. Il lui a appris à lire, écrire et lui faire confiance. Enfin, un nouveau départ se présentait à elle. Sauf qu’un jour il a disparu et on l’a remercié. Trouver un nouvel emploi stable dans Londres qui connaît des modifications avec la révolution industrielle est quelque chose de compliqué. Pauvreté, violence, cruauté règnent en maître et il est difficile de faire sa place en tant que femme. Alors quand son instinct lui indique de fuir avec le petit Evan qui est malheureux, elle l’enlève et elle part pour monter illégalement sur le Lady of the sea.

Elle ne connaît rien en navigation, qu’importe, elle trouvera le moyen de mériter sa place dans un équipage. Même si ce n’est pas facile avec Louis dans la salle des machines, elle fait de son mieux. Heureusement qu’il est un technicien hors pair malgré ces prothèses de bras et de jambe. Ils se font passer pour des frangins. Mais suite à une forte tempête, la donne va changer et des masques vont tomber. Surtout qu’il y a un voyageur assez singulier qui est accompagné d’un bouledogue. Lui aussi posséderait un secret recherché et pour ça, des gens sont prêts à tout pour l’enlever. Que va-t-il se passer ?

Après avoir installé les personnages, le contexte, Mei Nagano nous emmène dans une aventure pleine de rebondissements et de surprises. Monica est une femme sur un bateau qui ne connaît personne et qui doit protéger un petit garçon. Une seule motivation retrouvé le père de ce dernier pour lui donner une chance d’être heureux dans la vie. Son bonheur passe avant tout. Elle est aidée par un jeune garçon handicapé et très doué, Louis, qui a un lien avec eux. Pour l’instant on ne sait pas lequel mais une chanson serait la clé de tout. Tout comme ce mystérieux passager, si avenant. Lui aussi connaît la chanson. Quelque chose les réunit et nous devons patienter pour avoir la clé de l’énigme. Pour l’instant, l’auteure nous mène par la baguette car nous n’avons pas le temps de nous ennuyer. Il se passe toujours des choses à bord que cela soit des disputes ou soit devoir affronter les caprices de la nature. Les impondérables se succèdent pour notre plus grand plaisir. Des secrets viennent à se dévoiler malgré tout et on se demande ce qui va se passer. Rébellion ou début d’une amitié sincère ?

Le dessin très précis et détaillé de Mei Nagano permet de se rendre compte vraiment de l’univers. Les pièces du bateau, les plans, les visages… rien n’est laissé au hasard pour vraiment nous plonger au cœur de l’histoire. Les bons dans le temps illustrent la ville en effervescence qui change et transforme les rapports sociaux. La misère côtoie la richesse et l’opulence. La frontière entre les deux mondes n’est pas totalement net même dans l’implantation des habitations. Et dans un bateau, cette frontière est également présente tout en étant mouvante. Un haut gradé ou quelqu’un de la haute société peut échanger avec la plèbe, rien n’interdit ces échanges. D’ailleurs, ne peuvent-ils être le meilleur moyen pour faire une société plus équitable ? Je pense que dans cette histoire, les discussions vont révéler une réalité bien sombre et pourtant porteuse d’espoir. La suite nous le dira.

Une suite pleine de promesse qui donne envie de se lancer dans la série les yeux fermés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s