Hoshin – Tome 4 – Ryu Fujisaki

Décidément, Taigong ne connaît aucun répit. A peine, finit-il pas d’affronter deux méchants que de nouveaux ennemis apparaissent. Va t’il pouvoir s’en sortir seul?

Bakiyao n’en peux plus d’attendre le retour de son père. Il doit tout faire pour qu’il revienne à la maison. C’est décidé, il prend les trésors ancestraux et va les offrir au roi Zhou contre son paternel. Seulement voilà, il ne connaissait pas le pouvoir de Daji. A cause de cela, il va perdre la vie. Mais au moins, Ji Chang va pouvoir repartir libre mais à quel prix? La démone le laisse rentrer chez lui car elle a une idée derrière la tête. Il ne faut pas oublier que c’est une très grande stratège. Ainsi elle va faire partir le maréchal Huang avec sa famille avec l’objectif qu’il se fasse assassiner par son meilleur ami, le terrible Wen-Zhong. Le chemin vers un refuge sera trop long et surtout il sera semé d’embuches. Taigong va arriver à sa rescousse. Cependant, même avec sa présence, cela ne suffira pas à faire face aux ennemis présents. Ils sont très forts. Par chance, des immortels ont vu sur la situation et vont envoyer des renforts. Enfin, un grand combat s’annonce.

Daji fait mangé à Ji Chang son propre fils. Cela ne vous rappelle pas quelques films d’horreur? Ryu Fujisaki commence à mettre un peu plus de cruauté dans son récit. Maintenant que tous les personnages (ou presque) sont installés, on peut passer au niveau au dessus. Enfin, Taigong a un compagnon de route, Wuji, en plus de son hippopotame. Cela se faisait attendre car à force qu’il rencontre quelqu’un qui part aller faire une formation, on se demandait quand cela allait changer. Enfin, toutes les forces ou presque sont réunies. Tous les ingrédients sont maintenant là pour faire ce que l’on attendait depuis le tome 1. Une grosse méga baston va arriver dans le tome suivant. Espérons que le scénariste ne va faire une diversion histoire de nous faire encore patienter. A moins que Daji a encore d’autres atouts dans sa poche et qu’elle rajoute des pions. Aucun doute qu’il va y avoir des morts et que des esprits vont rejoindre la tour Hoshin. Pour avoir enfin une certitude, il faut aller se plonger dans le tome 5.

Un tome riche en rebondissements qui annonce une suite à la hauteur de nombreuses espérances. Mais Taigong va t’il tenir ces promesses?

2 réflexions sur “Hoshin – Tome 4 – Ryu Fujisaki

  1. Pingback: Challenge lecture 2020 – 150 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel – Avril 2020 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s