Les croques – Tome 2 – Oiseaux de malheur – Léa Mazé

Céline et Colin se retrouvent de plus en plus isolés. Pourtant ils savent que quelque chose de louche se trame dans le cimetière de leurs parents. Mais qui va les croire? 

Ils aimeraient bien qu’on finisse par les croire. Céline et Colin n’ont pas un mauvais fond mais les ennuis leur colle à la peau. Et en plus, ni leur père, ni leur mère n’accordent crédit à ce qu’ils racontent. Alors l’histoire de sang trouver dans un caveau qui doit cacher un cadavre, cela semble improbable. Pourtant, en aucun cas, ils n’ont menti. Comme on leur a dit, il fallait suivre les traces et un mystère se révélerait à eux. Cependant, même si personne ne veut les croire quelqu’un va leur en vouloir et leur vie va être en danger. Au fur et à mesure de mener une enquête des indices se trouvent et se mettent bout à bout. Par contre, les méchants ne sont peut-être pas ceux qu’ils croient. Des choses étranges se passent dans le cimetière surtout avec le vol des biens précieux des morts. Cette découverte risque de leur couter cher et leur survie est en danger. Vont-ils pouvoir s’en sortir indemne? et avec le soutien de leur famille?

J’attendais de lire avec impatience le deuxième tome de cette trilogie. Du mystère, des enfants, un cimetière, des voleurs, des tueurs… tous les ingrédients sont réunis pour faire une bd avec une bonne dose de mystère. Léa Mazé trouve le rythme adéquat pour donner envie de tourner les pages sans jamais s’ennuyer. Au contraire, elle attise la frustration quand on arrive à la fin car il va falloir s’armer de patience pour avoir le fin mot de l’histoire. Une occasion de se plonger dans la trilogie au complète. La dessinatrice affirme son style graphique si identifiable et si plaisant à voir. A travers l’univers sombre, brille encore un peu d’espoir, même si ici la noirceur est de mise. Les ombres inquiétantes prennent de plus en plus de place tout comme ce corbeau. Tout est fait en sorte de nous mettre sous tension et c’est efficace. Cependant on s’attache toujours aux jumeaux qui souffrent de leur isolement aussi bien à l’école qu’à la maison. Je ne doute pas qu’enfin de l’apaisement se fasse à l’ultime tome sans que trop de sang soit déversé.

Une bd jeunesse délicieuse angoissante qui devrait ravir petits et grands.

 

Une réflexion sur “Les croques – Tome 2 – Oiseaux de malheur – Léa Mazé

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 270 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s