Davy Mourier versus La mort – Davy Mourier

Certains ont une passion pour la mort. Davy Mourier fait parti de ces auteurs qui en font même un personnage principal dans leur oeuvre. Alors qu’est-ce qu’il va apprendre lors d’une rencontre?

Davy Mourier est l’inventeur du personnage de la Petite mort. On suit les aventures de la faucheuse et de sa famille. Un quotidien pas si facile et qui incite à de bons fous rires. Alors pourquoi ne pas essayer d’en savoir plus sur cette étrange entité si importante dans la vie de chacun. Alors il décide de prendre le taureau par les cornes pour en savoir plus sur ce sujet qui lui tient à coeur. Rien de tel qu’un stage de découverte chez une thanatopractrice. Il n’a pas été facile de trouver quelques jours chez un professionnel. Ce n’est pas sans une certaine appréhension qu’il se rend sur place. Voir des cadavres ne se fait pas sans crainte. Par chance, la personne qui va le guider est une grande professionnelle.

Petit à petit le monde de la mort se dévoile avec précision. Les informations concrètes se succèdent. Parfois, il faut tenir son estomac car tout le travail de vidange et de mise en beauté d’un corps nous sont racontés en précision jusqu’au détail comme les bidons de sang. Une façon de moins appréhender la suite surtout quand on apprend que la décomposition commence après 4 minutes sans oxygénation. L’humour est présent car rien n’arrête Davy Mourier même pas la mort. Tout sujet, même le plus sérieux peut être à la fois sérieux et drôle. D’autant plus que l’on apprend des choses intelligentes et vraies sur les macchabées. Par exemple, remplir un corps de formol avant de le détruire n’est pas très respectueux de l’environnement ou encore un pacemaker peut exploser dans un four à crémation. Une lecture qui ne laisse pas indemne et que l’on offre pas à tout le monde.

Un livre étonnant à l’image de ce geek curieux et singulier qui maîtrise l’art de rendre tout drôle et intéressant.

2 réflexions sur “Davy Mourier versus La mort – Davy Mourier

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 270 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel – Décembre 2019 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s